Cyberbougnat

Olivier Bianchi largement en tête des primaires internes du Parti Socialiste

Publié par Bertrand le vendredi 11 octobre 2013 à 07h00min, mis a jour le vendredi 11 octobre 2013 à 07h00min - 2142 lectures

Municipales 2014 à Clermont-Ferrand — L'adjoint à la culture a manqué de quelques voix la désignation comme tête de liste dès le premier tour.

Les militants du Parti Socialiste votaient ce jeudi 10 octobre 2013 pour les primaires internes désignant la tête de liste pour les municipales 2014 à Clermont-Ferrand. Annoncé favori depuis longtemps, voir vainqueur dès le premier tour, Olivier Bianchi arrive largement en tête (48,48%). Un score sans appel pour l’adjoint à la culture de Serge Godard et qui manque la victoire dès le premier tour pour seulement 6 petites voix. On peut imaginer que c’est la multiplication des candidatures qui a empêché Olivier Bianchi d’être élu dès le premier tour.

Il affrontera au second tour Alain Martinet (21,82%). On avait d’ailleurs longtemps parlé d’un ticket entre les deux hommes pour conduire une liste commune mais ils ne s’étaient finalement pas entendu. Ils débattront donc l’un contre l’autre dans les jours qui viennent.

A l’issu du vote, Olivier Bianchi s’est félicité du « consensus autour de sa candidature » qui montre que « le candidat socialiste est légitime et soutenu par une grande majorité du parti. »

Alain Bardot 9 voix 2,73%
Olivier Bianchi 160 voix 48,48%
Pascal Guittard 19 voix 5,75%
Simon Pourret 54 voix 16,36%
Alain Martinet 72 voix 21,82%
Christian Portefaix 16 voix 4,85%

Les militants voteront jeudi prochain, mais avec un tel score dès le premier tour il est difficile d’imaginer qu’ils désignent une autre tête de liste qu’Olivier Bianchi pour conduire le PS aux élections.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics