Cyberbougnat

Le "Très Haut Débit" pour tous en Auvergne dès 2017

Publié par Bertrand le mardi 4 juin 2013 à 08h21min, mis a jour le jeudi 6 juin 2013 à 09h58min - 2772 lectures

Le Conseil régional a voté lundi la création d'une régie qui conduira la mise en place du très haut débit en Auvergne. L'objectif est de garantir 8mb/s à tous en 2017 et couvrir 70% de la population en fibre optique en 2025.

Après le haut débit, le très haut débit pour tous. Le Conseil régional d’Auvergne a adopté ce lundi 3 juin la création de la régie « Auvergne Numérique » qui sera après sa mise en place un véritable opérateur telecom pour assurer la couverture de l’Auvergne en THD à 100%.

Et René Souchon a rappelé l’enjeu de cette mise en place : « nous touchons au but en développement du très haut débit en Auvergne et qui feront de nous le 1er juillet la région la plus en avance de France. Certains ici ne comprennent pas les tenants et aboutissants mais les plus éclairés savent que c’est un avantage compétitif. »

L’objectif fixé est de permettre à tous les auvergnats de bénéficier d’un minimum de 8mb/s dès 2017. Loin du véritable très haut débit mais largement mieux que les 512ko/s garantis à tous par le plan haut débit. Bien entendu beaucoup d’auvergnats auront accès à beaucoup plus. L’objectif est en effet de couvrir 70% de la population en fibre optique jusqu’à « la maison » (FTTH) en 2025.

La régie mise en place ne s’occupera toutefois que de l’espace rural. L’Etat avait en effet fait le choix par le passé de confier les zones plus denses et les agglomérations au secteur privé. René Souchon s’amuse d’ailleurs que les habitants des territoires ruraux puissent avoir le très haut débit avant les habitants des agglomérations.

La Région reconduira aussi le dispositif de subventionnement de l’équipement satellite pour les foyers isolés qui ne peuvent être reliés pour des raisons techniques ou financières.

Cette régie « Auvergne Numérique » sera mise en place après d’autres délibérations en juillet. Elle portera le partenariat public-privé qui permettra ce déploiement du réseau. En revanche, aucun mot sur l’opérateur qui sera révélé lors de la session du 1er juillet. Côté public, ce déploiement sera financé à moitié par les quatre conseils généraux et à moitié par la Région qui bénéficiera d’une subvention de 57 millions d’euros en tant que région pilote et contractera un prêt à long terme.

Pour René Souchon, s’ouvrira alors une phase plus compréhensible pour le grand public avec l’utilisation des tuyaux « e-education, médecine, économie mais aussi un projet à la rentrée sur la confiance numérique. »


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois