Cyberbougnat

Trois radars pièges en Auvergne selon "40 millions d’automobilistes"

Publié par Bertrand le lundi 29 avril 2013 à 10h41min, mis a jour le vendredi 3 mai 2013 à 09h06min - 5582 lectures

L'association "40 millions d'automobilistes" a recensé les radars fixes "pièges" et a publié les résultats de son audit ce lundi. Elle recense trois cas en Auvergne.

L’association 40 Millions d’automobilistes publie aujourd’hui les résultats de l’opération « Raconte-moi ton radar » lancée le 30 octobre 2012. Il s’agit d’un rapport des radars automatiques les plus piégeux de France. Cette carte a été réalisée sur la base de 67.000 témoignages.

L’association pointent particulièrement 72 radars qui sont là seulement pour piéger les automobilistes : radars cachés, en descente, à l’entrée des villes, signalisation litigieuse... Pour Daniel Quéro, son Président, « lorsqu’un automobiliste se sent piégé, il finit par rejeter tout un système. Raconte-moi ton radar a donc pour objectif d’alerter les Pouvoirs Publics sur les situations ressenties comme des pièges. »

Ainsi, au moyen d’un livret de 32 pages remis aujourd’hui au Ministre de l’Intérieur ainsi qu’à tous les sénateurs et les députés, « 40 millions d’automobilistes » a souhaité mettre en lumière dix situations jugées « piégeuses » ainsi que 7 alternatives qui permettraient assurément une meilleure acceptation du système.

Trois cas en Auvergne

Le rapport de l’association mentionne trois cas dans la région. Le premier cas est celui placé à l’arrivée à Clermont-Ferrand par l’A75 en provenance d’Issoire et placé entre La Roche Blanche et Orcet. Voici comment il est décrit dans le rapport de l’association :

A l’arrivée à Clermont sur l’A75 : Il y a quelques années, un "nouveau" radar est apparu sur l’A75 au Sud de Clermont-Ferrand (Issoire - Clermont) juste avant d’arriver vers le Zénith d’Auvergne en haut de la grande descente. Le hic c’est qu’avant la descente était limitée à 130 et avec le radar un panneau 110 a poussé comme un champignon juste avant le radar. Depuis quelques temps maintenant, le panneau 110 a encore reculé de plusieurs centaines de mètres pour être plus en amont ...

Il se trouve justement que ce radar est le plus flasheur en Auvergne. Selon un palmarès des radars réalisé par Auto Plus il y a quelques semaines, ce radar a flashé 64.556 fois en 2012 soit 177 fois par jour ! Il occupe cependant seulement la 31ème place au classement.

Deux autres radars sont mentionnés dans le rapport de l’association mais ne figuraient pas dans le palmarès d’Auto Plus :

  • Au nord du Puy-de-Dôme : « Autoroute A 71 sens Clermont-Ferrand - Paris. La vitesse est limitée à 110 km/h alors que l’autoroute est rectiligne à cet endroit et de plus en montée ! Où est le danger ? »
  • A Bessay-sur-Allier : « RN 7 à la sortie de Bessay-sur-Allier en direction de Paris (90 km/h) : Nationale avec alternance de 2 et 3 voies pour doubler les nombreux camions. Le panneau d’avertissement du radar est situé après le début d’une zone 3 voies (invisible si l’on a commencé à doubler un camion) et le radar est immédiatement après le rabattement et le retour à 2 voies dans un petit virage... à un instant où le conducteur est surtout attentif à sa manœuvre plutôt que concentré sur son compteur de vitesse. »

Selon la Sécurité routière qui se fonde sur les évaluations faites sur place par les forces de l’ordre, la vitesse excessive est la cause principale de 26% des accidents mortels en 2012. La Prévention routière estime que le strict respect des limitations de vitesse aurait permis de sauver entre 577 et 1281 vies en 2011.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics