Cyberbougnat

Pollution de l’air encore importante au moins jusqu’à samedi à Clermont-Ferrand

Publié par Bertrand le jeudi 12 décembre 2013 à 23h03min, mis a jour le jeudi 12 décembre 2013 à 22h55min - 1850 lectures - 1 partage

Les conditions météorologiques depuis le début de la semaine sont propices à l’accumulation des polluants dans les basses couches atmosphériques. Une amélioration pourrait intervenir samedi.

L’Auvergne n’échappe pas aux problèmes de pollution de l’air et notamment aux particules fines, des particules de diamètre inférieur à 10 microns (PM10), mais aussi au dioxyde d’azote. Comme de nombreuses autres villes, les agglomérations de Clermont-Ferrand et du Puy-en-Velay subissent ainsi des niveaux de pollution élevés favorisés par les conditions météorologiques.

Ainsi, depuis ce lundi 9 décembre 2013, les niveaux de pollution atmosphérique par les particules en suspension dépassent le seuil d’information de la population (50 μg/m3 en moyenne sur 24 heures) dans les deux agglomérations. Mercredi 11 décembre, le seuil d’alerte (80 μg/m3 en moyenne sur 24 heures) a été dépassé dans l’agglomération du Puy-en-Velay.

Jeudi 12 décembre en matinée, les niveaux de pollution atmosphérique en dioxyde d’azote ont dépassé le seuil d’information de la population (200 μg/m3 en moyenne horaire, sur 2 stations dont une de fond) dans l’agglomération clermontoise. Le dioxyde d’azote est un polluant de l’air émis principalement par les véhicules automobiles. Par ses propriétés oxydantes, il induit des radicaux libres très puissants. Il peut entraîner une altération de la fonction ventilatoire et une hyperactivité bronchique chez l’asthmatique.

L’indice de pollution était de 8 sur 10 à Clermont-Ferrand et Riom et à 10 au Puy-en-Velay pour ce jeudi. Selon Atmo Auvergne, la persistance de cette situation météorologique va favoriser le maintien de niveaux élevés de pollution encore ce vendredi 13 décembre. Une amélioration est attendue dans la nuit de vendredi 13 à samedi 14, avec le passage d’une perturbation très atténuée.

Recommandations

Il est recommandé aux populations sensibles, notamment les enfants, les personnes âgées, les insuffisants respiratoires chroniques, les insuffisants cardiaques, les allergiques ou asthmatiques : d’éviter toutes les activités physiques et sportives intenses augmentant de façon importante le volume d’air et de polluants inhalés.

Atmo Auvergne demande d’éviter d’utiliser son véhicule personnel et utiliser en priorité les transports en commun. Atmo demande aussi d’éviter d’allumer des feux d’agrément au bois. Enfin, le brûlage à l’air libre de déchets ménagers et de jardin de quelque nature qu’ils soient est interdit par le règlement sanitaire départemental.

Selon un rapport du Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique (Citepa), les principaux secteurs responsables sont la transformation d’énergie par l’industrie (31 %) ; la combustion de bois pour chauffer les habitations (30 %) ; l’agriculture avec l’utilisation d’engrais (20 %) ; et les transports, du fait notamment de la combustion de diesel (15 %).


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois