Cyberbougnat

Patrimoine mondial de l’UNESCO : nouvelle chance pour la Chaîne des Puys-faille de Limagne en juin 2016

Publié par Bertrand le mercredi 28 janvier 2015 à 08h49min, mis a jour le vendredi 6 février 2015 à 10h39min - 881 lectures

Le dossier de la Chaîne des Puys-faille de Limagne sera de nouveau présenté par la France devant le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO en juin 2016.

Le 23 juin 2014, le 38e Comité du Patrimoine Mondial réuni à Doha avait renvoyé le classement de la Chaîne des Puys – Faille de Limagne. Le comité n’avait pas voté le classement au patrimoine mondial, mais avait reconnu officiellement la valeur universelle et exceptionnelle du site géologique. Une décision obtenue après de longues discussions et grâce au soutien de la communauté scientifique internationale qui s’était fortement mobilisée.

Cette étape déterminante pour la candidature validait ainsi l’admissibilité à figurer sur la liste du patrimoine mondial tout en demandant à la candidature auvergnate d’apporter des réponses aux questions soulevées par l’organisation non gouvernementale Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). Cette ONG mandatée par l’Unesco pour analyser les dossiers avait émis un avis négatif et estimé « que la chaîne des puys est un site qui a une importance régionale. Mais au niveau mondial, la valeur exceptionnelle doit encore être démontrée. »

Ainsi cette décision de renvoi favorable au projet, valable pour une période de trois ans, ne nécessite pas de constituer un nouveau dossier exige donc de la candidature un travail complémentaire pour convaincre les réticences. Il était impossible de le représenter dès cette année.

On connait maintenant l’étape suivante. Dans un courrier adressé le 16 janvier dernier à Jean-Yves Gouttebel, Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, a confirmé officiellement le dépôt du dossier par l’Etat Français pour un second examen devant le Comité du Patrimoine Mondial en juin 2016 :

« Les dossiers déposés en février 2015 seront examinés en 2016. Après avoir pris note de l’avis des experts du Comité national des biens français du patrimoine mondial, j’ai décidé de proposer, au nom de la France, à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial, la candidature de la Chaîne des Puys - Faille de Limagne ».

Les dix-huit mois avant ce nouveau passage seront maintenant consacrés à apporter les réponses attendues à l’UICN. Ces questions portent notamment sur le plan de gestion ou la gestion des carrières qui subsistent. La Ministre et l’Ambassadeur de France auprès de l’UNESCO sont d’ailleurs en train de définir les modalités de travail avec l’UICN. Une visite de terrain avec sa délégation scientifique aura lieu à l’automne et le dossier définitif sera remis en février 2016.

Pour le président du Conseil général du Puy-de-Dôme, « il convient donc de poursuivre, plus que jamais, la mobilisation qui est la nôtre à la fois avec les scientifiques et tous les soutiens que notre démarche a suscités. » De nouveaux soutiens se joignent régulièrement à la candidature et d’autres opérations de promotions seront aussi organisées.

Par le passé, un site comme Causses et Cévennes avait aussi fait l’objet d’une procédure similaire avant d’être classé en 2011.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics