Cyberbougnat

L’Auvergne en partie privée d’internet ce mardi 1er janvier 2013

Publié par Bertrand le mardi 1er janvier 2013 à 23h30min, mis a jour le mercredi 2 janvier 2013 à 00h21min - 6212 lectures - 1 partage

Les abonnés ADSL chez Free, SFR et Bouygues ont patienté de longues heures en ce premier jour de 2013 pour avoir accès à leurs sites préférés.

L’année 2013 d’une partie des internautes auvergnats a débuté par une grosse coupure du réseau. Ainsi les abonnés internet ADSL chez Free, SFR et Bouygues se sont retrouvés sans internet, téléphone et télévision par ADSL pendant près d’une dizaine d’heures ce mardi 1er janvier 2013. Et cela dans tous les départements d’Auvergne : Allier, Cantal, Haute-Loire et Puy-de-Dôme. La téléphonie mobile n’était elle pas concernée.

Comme le montrait Free-Réseau, on notait des incidents d’abord dans la nuit vers 1h, puis en cours de matinée de 10h à 12h et en fin de journée à partir de 17h et jusqu’aux alentours de 23h. Pas facile dans ces cas de faire ses voeux que ce soit par mail, les réseaux sociaux ou par téléphone.

Le point de départ de l’incident serait un problème électrique sur le « point of presence » (PoP) principal de Clermont-Ferrand. Il s’agit d’un équipement qui consitue l’épine dorsale du réseau des opérateurs internet en fait la jonction entre le réseau régional et les liens très haut débit de l’opérateur. Ce PoP géré par SFR est aussi utilisé par Bouygues et Free. Ce problème aurait ensuite provoqué des erreurs en cascades chez les opérateurs concernés.

La situation est rentrée dans l’ordre dans la plupart des cas mis à part celui du DSLAM de La Pardieu qui était encore signalé en incident par Free-Réseau. Il semble toutefois s’agir là d’une des plus importantes panne d’internet connue par notre région.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois