Cyberbougnat

Le dernier tronçon de l’A89 entre Clermont-Ferrand et Lyon inauguré samedi

Publié par Bertrand le dimanche 20 janvier 2013 à 19h48min, mis a jour le vendredi 25 janvier 2013 à 09h41min - 51341 lectures - 2 partages

Le « raccourci » de Balbigny a été inauguré samedi. Dès ce lundi il devrait permettre de gagner une demi-heure entre Clermont-Ferrand et Lyon.

Le dernier tronçon de l’A89 a été inauguré ce samedi. Avec l’inauguration de ce tronçon de 53km entre Balbigny (Loire) à La Tour de Salvagny (Rhône), c’est l’axe Bordeaux-Lyon qui est bouclé avec Clermont-Ferrand au milieu.

Dès ce lundi 21 janvier, à 9h30, les premiers automobilistes pourront s’élancer sur le ruban de bitume tout neuf qui a coûté 1,5 milliard d’euros et comprend 8 viaducs et 3 tunnels. C’est d’ailleurs dans le tunnel de Violay qu’il a été inauguré.

Pour les clermontois, l’ouverture de ce barreau permet d’aller à Lyon en évitant Saint-Etienne pour un tarif de 13,50 euros. Ce « raccourci » devrait permettre de gagner 30 minutes sur le parcours entre Clermont-Ferrand et Lyon soit environ 1h45.

Toutefois il faudra mesurer le véritable gain de temps car l’A89 n’arrive pas encore à Lyon. Il manque 17km entre La Tour de Salvagny et Lyon faute d’un accord sur le tracé. Les élus de Lyon travaillent sur un schéma global qui comprendra le contournement de Lyon, le raccordement à l’A6 et le désengorgement du tunnel de Fourvière complètement saturé.

Ce dernier tronçon marque la fin de la construction des 500 km de l’A89 reliant Bordeaux à Lyon. Un projet de 30 ans et surnommé « autoroute des présidents » de par l’implication dans le projet de Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac et François Hollande. Au total l’autoroute comprend 500 ouvrages d’art dont 37 viaducs.

JPEG - 153.5 ko

L’inauguration devrait permettre la poursuite du désenclavement et du développement économique des territoires traversés. Les écologistes regrettent cependant que l’autoroute ne stimule un peu plus la circulation routière au détriment du train toujours moins rapide pour relier Clermont à Lyon. Pour Agnès Mollon, Présidente du groupe des élus écologistes à la Région Auvergne, « pour la même somme on aurait pu moderniser radicalement la ligne ferroviaire Clermont – Saint Etienne via Montbrison et Thiers. »


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois