Cyberbougnat

Déneigement des routes : 7.240 kilomètres de routes dans le Puy-de-Dôme

Publié par Bertrand le mardi 4 décembre 2012 à 11h28min, mis a jour le mardi 4 décembre 2012 à 11h27min - 1529 lectures

Le Conseil général du Puy-de-Dôme a mis en place son plan de viabilité des routes. 560 agents sont mobilisés jusqu'au 15 mars 2013 pour s'occuper des 7.240 km de routes que compte le département

Le Conseil général du Puy-de-Dôme a présenté cette semaine son plan de Viabilité Hivernale pour cet hiver. Il s’agit d’assurer la circulation sur les 7.240 kilomètres de routes départementales. Un kilométrage important qui rend difficile le déneigement immédiat de chaque mètre carré par les 560 agents et 137 engins de déneigement (91 camions, 32 pousseurs et 14 fraises) du département.

Aussi, le département a classé les routes en 3 degrés d’interventions. Les routes Priorité 1 correspondant aux grands axes de circulation seront traitées en premier dès 4h du matin et plus tard le soir. Le réseau Priorité 2 sera lui traité à partir de 7h et en début de soirée si nécessaire. Les autres routes seront traitées après.

JPEG - 478.3 ko

Améliorations

Chaque année le Conseil général apporte des améliorations dans cette mission. Il a ainsi poursuivi la construction d’abris dans les 55 stocks pour le sel afin d’en améliorer la qualité et limiter sa consommation. Un effort important puisque 12.000 à 40.000 tonnes de sel seront utilisées pour traiter les routes départementales en plus de 10.000 à 25.000 tonnes de pouzzolane.

Toujours concernant le sel, le Conseil général s’est aussi équipé de nouvelles stations à saumure. En effet, en 2009 il avait décidé d’utiliser la bouillie de sel (saumure + sel) pour un traitement plus efficace des routes prioritaires. La bouillie de sel agit en effet plus rapidement sur le verglas que le sel en grains. En 2012, les centres de Tauves, Pontgibaud, Jumeaux et Saint-Dier-d’Auvergne ont été équipés ce qui porte à 19 le nombre de stations équipées.

Le Conseil général a aussi généralisé la géolocalisation des engins de déneigement après une phase de test sur 5 secteurs en 2011. En fin, trois webcams ont été installées pour permettre aux usagers d’avoir une vision en temps réel de l’état de la chaussée quand ils consultent les conditions de circulation. Les trois sites équipés sont l’accés à Super-Besse, le col de la Moreno et la déviation de Pontgibaud.

Le Conseil général rappelle aussi les conseils de prudence : s’informer sur les conditions et adapter son itinéraire, ne pas doubler les engins de déneigement en intervention et de rester très vigilant. Le sel n’a en effet aucune action lorsque la température est inférieure à - 7° C et s’avère inefficace sur les routes à faible trafic. Il est inutile de les traiter lorsque la neige tombe.

Hors salaires, la viabilité hivernale représente un budget de 8,07 millions d’euros pour le département.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois