Cyberbougnat

Gardons l’Auvergne sur la carte de France en participant massivement au choix du nom de la nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes !

Publié par Bertrand le mercredi 9 mars 2016 à 14h54min, mis a jour le mercredi 9 mars 2016 à 14h55min - 3400 lectures - 1 partage

Rhône-Alpes absorbe progressivement l'Auvergne depuis la fusion du 1er janvier. Mais le choix du nom définitif de la nouvelle région peut être l'occasion pour nous de nous faire entendre et laisser l'Auvergne sur les cartes de France.

Depuis la fusion du 1er janvier, notre région s’appelle temporairement Auvergne-Rhône-Alpes. Un nom qui avait été défini par la loi en fonction de l’ordre alphabétique. Le texte adopté par les députés, prévoyait ainsi à l’article 2 que « le nom provisoire est constitué de la juxtaposition, dans l’ordre alphabétique, des noms des régions regroupées. »

Les nouveaux élus doivent maintenant se prononcer sur un nom définitif qui sera ensuite transmis à l’Etat avant le 1er juillet 2016. En fonction de cet avis, le Conseil d’Etat fixera officiellement le nom de notre région avant le 1er octobre 2016.

 Consultation lycéenne

Le Conseil régional a mis en place une consultation publique pour le choix de ce nouveau nom. La première phase concernait les lycéens, une compétence des régions. La Région annonce un gros succès avec 4500 propositions. A côté de l’actuel « Auvergne Rhône-Alpes » ou de l’usité « Rhône-Alpes Auvergne » d’autres noms plus originaux ont été proposés : « La Volc’en Loire », « Puyrhônealpes », « La Rhognale », « Hautes Chaînes de France », « Aurhoal », « Entre Monts et Rhône », « Lyon et Montagnes » ou encore « R2A ». Rappelons qu’avant la fusion le nom « Aura » avait aussi été cité comme une possibilité.

La Région propose maintenant à tous les habitants de participer via un formulaire en ligne. Au 1er janvier, la disparition de l’Auvergne de la carte des régions administratives avait provoqué une certaine émotion. Depuis l’absorption, on ne peut pas vraiment parler de fusion quand les centres de décisions filent tous à Lyon, est en cours.

 Faisons entendre l’Auvergne !

Si nous souhaitons que l’Auvergne existe encore dans le futur nom, d’une manière ou d’une autre, c’est à nous auvergnats de faire entendre notre voix. On voit bien dans les propositions que certains noms gomment l’Auvergne ou la relègue à la traîne.

Nous sommes moins nombreux que les rhonalpins mais en comptant sur une large mobilisation de notre part et une plus faible chez eux, nous pouvons peut-être faire entendre notre voix pour que l’Auvergne ne continue pas de disparaître des cartes de France.

Alors participons tous !


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics