Cyberbougnat

Miss France 2017 : Océane Faure ne sera pas la première Miss Auvergne sacrée

Publié par Bertrand le samedi 17 décembre 2016 à 12h55min, mis a jour le samedi 17 décembre 2016 à 23h14min - 13464 lectures - 3 partages

C’est chaque année la même rengaine et la même question. On appelle ça communément un marronnier : Miss Auvergne va-t-elle enfin devenir Miss France ! Océane Faure semblait bien en mesure de pouvoir l’emporter mais n'a pas passé le cap des demi-finales.

Si la question revient ainsi, c’est que Miss Auvergne n’a jamais été sacrée. Elle est parfois finaliste comme Clémence Oleksy qui frôla la couronne de Miss France 2011 et fut même candidate pour Miss Monde ensuite. Telle l’ASM Clermont Auvergne, mais sur talons hauts, Miss Auvergne aperçoit régulièrement le diadème de reine de beauté française mais n’a jamais eu l’honneur de le porter. Je ne sais pas si nous avons atteint le quota de 10 finales perdues comme en rugby, mais un jour ce sera la bonne. Pourquoi pas cette année se disait-on !

C’est donc cette année sur les épaules de la moulinoise Océane Faure — 1m73, 20 ans, élève en troisième année d’école d’infirmière — que reposait la fierté et les espoirs des auvergnats. Et la jeune femme semblait bien être capable de devenir la première.

Voici la photo officiel de notre belle Miss Auvergne @oceanefaureoff 👑 Souhaitons lui bonne chance ✨

Une photo publiée par Miss auvergne officiel (@comitemissauvergneoff) le

Elle figurait d’ailleurs parmi les favorites sur les réseaux sociaux. Les lecteurs de l’Internaute l’avaient même désigné comme prochaine Miss France. Ne nous y fions pas trop car seulement 2000 personnes ont voté. Et il en fallait plus pour convaincre Arielle Dombasle et son jury.

La belle moulinoise n’a pas passé le cap des demi-finales. Ces 12 jeunes femmes ont été retenu par un jury qui se sont réunis pendant la semaine ainsi que différents tests.

Pour les séduire, elle portait pourtant deux causes et projets qui lui tiennent à coeur comme elle l’expliquait à Paris Match.

Elle aimerait ainsi « s’engager dans la lutte contre le cancer du sein » :

« De par mes études d’infirmière, je constate qu’il y a de plus en plus de femme atteintes à un stade avancé. Je voudrais consacrer mon titre à la prévention de cette maladie. »

Elle a aussi un projet professionnel loin de la superficialité prétendue d’une Miss de beauté :

« Mon rêve serait d’ouvrir un centre pour les femmes battues. J’ai pu voir cette triste réalité dans mon entourage. Maintenant que je suis étudiante infirmière, je constate que le processus de guérison chez ces femmes est long et demande un accompagnement de tous les jours. Souvent, elles se retrouvent seules, et je voudrais ouvrir un lieu où elles se sentiraient en sécurité et accompagnées. »

Alors certes on peut se moquer de ce concours, on peut le trouver vieillot, dérangeant, ringard ou je ne sais quoi... mais si Miss Auvergne portait enfin la couronne nous serions tout de même super fiers... surtout maintenant que nous ne sommes plus qu’une sous-région administrative.

Océane Faure prête à plonger dans la vie d’une Miss France
Photo TF1

Dommage pour Océane, son rêve est passé bien trop vite.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Mots clés
Allier - Auvergne - Miss France - Moulins

Lire aussi