Cyberbougnat

D8 et Audrey Pulvar oublient les couteaux de Thiers, les couteliers s’insurgent

Publié par Bertrand le lundi 15 octobre 2012 à 18h00min, mis a jour le lundi 15 octobre 2012 à 19h23min - 3710 lectures - 1 partage

Pour la nouvelle chaîne de télévision D8, les couteaux de cuisine sont fabriqués en Allemagne ou au Japon. De quoi mettre en colère les couteliers de Thiers oubliés de la chronique...

La nouvelle chaîne D8 n’a quelques jours mais les couteliers de Thiers sont en colère contre elle. Il faut dire qu’elle a fait très fort. En cause, une chronique dans l’émission Le Grand 8 présentée par notamment par Laurence Ferrari, Audrey Pulvar et Roselyne Bachelot.

Cette chronique dans l’émission du 9 octobre s’intitule les 5 couteaux à avoir chez soi et démarre fort quand le chroniqueur annonce fièrement : « Il y a deux pays qui fabriquent des couteaux dans le monde. Il y a l’Allemagne et le Japon. » Et personne n’est venu mentionner la coutellerie française et donc Thiers. Ni l’ancienne ministre Roselyne Bachelot ni la compagne du ministre du redressement productif qui a confié être « plutôt couteaux japonais. »

De quoi énerver dans la région et à Thiers, capitale de la coutellerie française qui s’évertue à défendre la tradition. Yves Charles, ancien chef étoilé qui a repris la coutellerie Perceval est monté au créneau sur son compte Facebook : « bravo Mme Audrey Pulvar ! énorme travail journalistique de recherche et de documentation, j’informe vos collaborateurs qu’à Thiers il persiste 100 coutelleries en fonctionnement, 6 forges, le secteur d’activité emploie 2000 personnes. »

Christine Bournilhas, gérante de la boutique K Sabatier à Clermont-Ferrand a aussi écrit à la chaine et a relayé le message sur son compte :

Quand on ne sait pas de quoi on parle, on se tait !!!
J’en profite pour remercier les journalistes de leur soutien aux entreprises françaises !!!! En ces temps de crise, il est vrai que de promouvoir les produits français seraient mal venu !!!!

Je ne dénigre pas les couteaux allemands et japonais, je tiens à rappeler à ces journalistes ignorants que depuis des siècles Thiers est la capitale de la coutellerie en France. Des couteaux haut de gamme produits par des ouvriers qualifiés sont vendus chaque jour en France et à l’étranger, notamment en Allemagne et au Japon !!!!!

Je suis issue d’une famille de 8 générations de couteliers qui fait des couteaux de cuisine haut de gamme 100% forgés 100% français.

A voir Mme Audrey Pulvar éplucher une pomme, on se rend compte qu’elle ne doit pas faire la cuisine tous les jours. Je doute que Mr Jean-Pierre Montanay soit beaucoup plus expert !!

Demandez donc à des cuisiniers de parler d’un sujet qu’ils connaissent par coeur et surtout qu’ils maitrisent. Bien sûr il y a des adeptes des couteaux japonnais et allemands mais il y a aussi des adeptes des couteaux français. Je ne vais pas citer de noms.

En espérant un démenti de cette hérésie

Coutelièrement

On aurait pu conseiller à Audrey Pulvar d’accompagner son compagnon Arnaud Montebourg en Auvergne ce vendredi si elle n’avait pas été à l’antenne. Le Ministre du redressement productif vient en effet ce 19 octobre au matin inaugurer la nouvelle usine UKAD à Saint-Georges-de-Mons. Elle aurait pu profiter du voyage ministériel pour aller découvrir les beaux couteaux de Thiers et en ramener un pour sa cuisine...

Téléscopage des infos, dLe Monde daté de ce mardi 16 octobre consacre un sujet aux difficultés de l’industrie à Thiers avec un article titré : "A Thiers, fleuron fané de la coutellerie française, le grand désarroi des ouvriers"


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois