Cyberbougnat

Jean-Yves Gouttebel candidat à sa propre succession à la présidence du Conseil général du Puy-de-Dôme

Publié par Bertrand le jeudi 25 septembre 2014 à 18h11min, mis a jour le jeudi 25 septembre 2014 à 18h11min - 964 lectures

L'actuel président du Conseil général sera candidat à sa propre succession en mars prochain.

Jean-Yves Gouttebel a confirmé ce jeudi qu’il sera candidat aux prochaines élections départementales et à la présidence du Conseil général du Puy-de-Dôme si la gauche l’emporte : « A priori je serai de nouveau candidat pour être conseiller départemental, et s’il y a une majorité pour être président. Je considère que je peux faire un 3ème mandat si la santé me le permet. Je suis encore jeune. Avant l’élection du nouveau maire de Clermont j’étais le plus jeune des présidents des collectivités. »

Agé de 65 ans, Jean-Yves Gouttebel est président du Conseil général depuis 2004 et avait été réélu en 2008 au terme d’une querelle au sein du PS qui avait désigné Michèle André comme candidate officielle. Exclu du PS et désormais membre du PRG, il a jugé que « ses collègues souhaitent sa candidature »,et il ne s’inquiète pas vraiment sur des problèmes d’union de la gauche indiquant que « la plupart des rapports sont votés à l’unanimité. »

Les élections départementales ont été fixés à mars 2015, probablement les deux derniers week-ends du mois. Elle instaure un nouveau découpage des cantons qui ont été divisés par deux ainsi qu’une élection par binôme (homme-femme) avec deux suppléants. La commune de Clermont-Ferrand passera de 9 à 6 cantons et gagnera 3 conseillers généraux. Ce seront donc 12 élus clermontois qui siègeront à la nouvelle Assemblée départementale au lieu de 9 actuellement.

Elu de l’actuel canton de Clermont-Ferrand-Ouest, Jean-Yves Gouttebel, comme tous les conseillers généraux, va donc devoir faire campagne sur un canton élargi mais ne changera pas de secteur géographique pour autant : « je ne vais pas faire du parachutage et je vais rester où je suis. » Il lui faut en revanche trouver un binôme et des suppléants.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics