Cyberbougnat

Guy Ballet candidat mais non éligible à Clermont-Ferrand ?

Publié par Bertrand le samedi 15 juin 2013 à 10h12min, mis a jour le lundi 1er juillet 2013 à 07h20min - 1430 lectures

UMP - Municipales 2014 — Le conseiller municipal qui avait déclaré sa candidature pour les municipales de 2014 à Clermont-Ferrand n'est pas inscrit sur les listes électorales de la ville.

Alors que l’UMP organise ce samedi 15 juin des élections primaires pour désigner son chef de file pour les municipales à Clermont une question se pose. Guy Ballet a-t-il réellement eu l’intention de se présenter aux élections municipales à Clermont ? Ou au contraire n’a-t-il annoncé sa candidature que pour venir troubler le jeu des désignations à l’UMP ?

On pourrait pencher sur la seconde hypothèse si on considère que Guy Ballet n’est pas électeur à Clermont et n’est peut être même pas éligible sur la commune. Et pour cause, il ne figure pas sur les listes électorales de la ville de Clermont-Ferrand. Pour le vérifier, il suffit d’aller en mairie et demander les listes électorales, ce que tout citoyen peut faire.

Entre Ballet Guillaume et Ballet Henri, aucune trace de Ballet Guy ! Celui qui est pourtant devenu conseiller municipal par le jeu des démissions n’est donc pas électeur à Clermont-Ferrand et ne peut donc pas y voter.

JPEG - 119.4 ko
Extrait de la liste électorale. Les informations floutées sont les adresses et informations d’état civil

Peut-on être élu sans résider dans la commune ?

Selon le du Code électoral, « sont éligibles au conseil municipal tous les électeurs de la commune et les citoyens inscrits au rôle des contributions directes ou justifiant qu’ils devaient y être inscrits au 1er janvier de l’année de l’élection. »

Aussi, s’il n’est pas inscrit sur les listes électorales, un candidat doit justifier au 1er janvier de l’élection du paiement de l’impôt sur le revenu, de la taxe d’habitation, de la taxe foncière ou de la contribution économique territoriale sur la commune où il souhaite être élu.

A moins de déménager de Royat où il réside avant le 31 décembre pour se réinscrire sur les listes clermontoises ou prouver qu’il paie les impôts adéquats au 1er janvier prochain, Guy Ballet n’est donc pas en mesure d’être candidat à Clermont-Ferrand en mars 2014.

Il est donc effectivement possible d’être élu conseiller municipal et maire d’une commune dans laquelle on ne réside pas. Est-ce souhaitable ? C’est aux électeurs de le dire.

Mais en tout état de cause, il n’est même pas en mesure de voter pour lui même, ni ce samedi pour les primaires à l’UMP ni pour les prochaines municipales à Clermont-Ferrand...


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois