Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

L’ESC Clermont repart de l’avant après l’épisode FBS

Publié par Bertrand le jeudi 26 février 2015 à 09h42min, mis a jour le vendredi 27 février 2015 à 11h49min - 1881 lectures - 1 partage

Le Groupe ESC Clermont retrouve sa marque centenaire et son programme pour enclencher une nouvelle dynamique après la période FBS. Elle s'appuie sur son équipe enseignante et pédagogique, des programmes innovants et son incubateur favorisant la création d'entreprise.

Deux ans après un mariage peu fructueux avec trois autres écoles de commerce pour fonder France Business School, l’ESC Clermont a retrouvé l’été dernier son indépendance. Elle rentre maintenant dans une nouvelle dynamique pour se remettre sur les rails alors qu’elle fêtera son centenaire en 2019 et compte plus de 11.000 diplômés répartis dans 85 pays.

La parenthèse FBS fut compliquée pour les personnels de l’école et a touché l’équilibre financier. Le changement trop brutal et mal préparé du mode de recrutement des candidats pour le programme Grande Ecole avec la sortie des banques d’épreuve, une communication globale FBS trop éloignée de l’esprit clermontois et la forte augmentation du prix de l’année scolaire avec l’alignement entre toutes les écoles ont conduit l’école dans une impasse.

Redevenue indépendante, l’école s’appuie maintenant sur son équipe administrative et enseignante pour remonter la pente avec une première perspective à 5 ans. Il s’agit pour eux de reconstruire l’image parfois embrouillée par la parenthèse FBS, reprendre en main la marque centenaire, faire valider les formations par le ministère de l’enseignement supérieur, sécuriser l’exigeante accréditation américaine AACSB détenue par environ 300 écoles de commerce dans le monde. L’école a aussi revu son prix à la baisse.

L’école se rattache aux fondamentaux qui en ont fait une école de province réputée pour la qualité de ses élèves avec un socle de compétences fondamentales en sciences de gestion et en économie. S’ajoute une grande transversalité disciplinaire en dernière année et un fil rouge autour de l’innovation et l’entreprenariat. La présence d’un incubateur au sein même de l’école permet un accompagnement des étudiants créateurs d’entreprise, une vingtaine de projets, par Fabrice Cailloux. Mais l’école veut aussi former des managers capables d’innover et créer de la valeur dans les entreprises existantes.

Certains parcours de spécialisation témoignent particulièrement de cette volonté. A côté des filières d’excellence que sont la banque et audit-expertise, l’école propose ainsi des parcours de spécialisation en Big Data, marketing digital ou même en créativité.

Recrutement et portes ouvertes

Reste désormais à recruter pour l’année prochaine. Le recrutement en Bachelor (cursus post-bac) ne change pas. Ce curus en anglais avec une année internationale et maintenant de l’apprentissage est d’ailleurs arrivé en tête du sur 3 des 5 critères évalués par le Magazine l’Etudiant pour établir son palmarès Bachelor 2015. Le recrutement des masters spécialisés en anglais se fait lui aussi toujours sur dossier.

Le recrutement évolue en revanche pour le programme grande école accessible après les classes préparatoires et les diplômes Bac+2. Il était trop tard pour l’école pour revenir dès cette année dans les banques d’épreuve communes à toutes les grandes écoles. L’ESC va donc se rattacher aux résultats du concours national pour les élèves de classes préparatoires et accueillir un centre d’examen pour les admissions parallèles après des diplômes Bac+2 ou Bac+3.

C’est pour témoigner de cette nouvelle dynamique et présenter ses atouts, que l’ESC Clermont organise des portes ouvertes ce samedi 28 février de 10h à 17h. Ce sera l’occasion pour les candidats et leurs parents de rencontrer des étudiants et des professeurs, visiter l’école et découvrir les opportunités. L’école en profitera aussi pour présenter son offre de formation continue pour les salariés.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois