Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

Grève SNCF du jeudi 4 au dimanche 7 décembre 2014

Publié par Bertrand le mardi 2 décembre 2014 à 08h28min, mis a jour le vendredi 5 décembre 2014 à 08h59min - 12641 lectures

Deux syndicats appellent à la grève des contrôleurs à partir de jeudi. Ils dénoncent la suppression de la présence systématique des contrôleurs à bord pour faire des économies. Cette décision aura selon eux des conséquences importantes sur la sécurité des voyageurs.

Les syndicats CGT et SUD-Rail ont appelé à la grève nationale des contrôleurs SNCF du jeudi 4 décembre, 19 heures, au dimanche 7 décembre, 7 heures. La mobilisation vise notamment à protester contre la réorganisation des contrôles et le manque de personnel. Les contrôleurs s’attendent à ce qu’elle soit fortement suivie.

Comme ce fut le cas pour plusieurs mouvements locaux en Auvergne, les syndicats dénoncent la généralisation du dispositif « agent seul » qui met fin à la présence systématique du contrôleur à bord, jugée trop chère, en laissant le conducteur comme seul agent à bord. Un dispositif dicté pour eux par un soucis d’économies financières et la volonté du Conseil régional de limiter les coûts. Les contrôles sont remplacés par des contrôles ciblés, des patrouilles volantes ou des contrôles sur les quais.

Pour la CGT-Cheminots, ce mode d’exploitation « ne convient pas sur un certain nombre de lignes » car « conduire un train est un métier. Informer les passagers et accompagner le train en veillant à la sécurité de tous en est un autre. »

Les contrôleurs dénoncent aussi le risque de dégradation des conditions de confort et de sécurité pour les voyageurs. En appliquant cette organisation déjà en place dans les RER parisiens, ils craignent la « déshumanisation des gares » et que les voyageurs ne subissent des « rackets, violence et même viols » comme c’est le cas en Île de France. Pour les contrôleurs, la direction a une position cynique sur ce problème qu’elle connait mais qui ne concernerait selon elle qu’un très faible pourcentage des voyageurs.

 Contrôles trop chers ou trop de cadres ?

La CGT estime qu’il manque au niveau national 436 contrôleurs alors que de son côté la SNCF cherche à faire des économies. En Auvergne, le conseil régional qui finance l’exploitation du TER dénonce régulièrement une facture présentée par la SNCF « chaque année plus élevée. »

En juillet René Souchon déplorait ainsi en juillet que « le train représente pour la Région 3,5 à 4% des dépenses supplémentaires chaque année sans service supplémentaire. » Lors d’une rencontre avec les contrôleurs en avril ce dernier avait aussi refusé de s’engager sur la maintien des contrôleurs.

Mais la fracture est aussi probablement interne. Des contrôleurs dénoncent aussi la gestion aberrante d’une entreprise où désormais « 55% du personnel a le statut de cadre » sans forcément que ce soit justifié sur les fonctions mais avec un salaire qui va avec. Un climat qui peut aussi expliquer la répétition des grèves qui lassent les passagers.

 Prévisions de trafic pour le vendredi 5 décembre

Les syndicats espéraient que la direction entame avec les contrôleurs une « réelle négociation » mais les désaccords entre la CGT-Cheminots, Sud-Rail et la direction sont trop profonds pour que la grève soit annulée.

Toutefois, l’impact de la première journée de grève sera limité en ce qui concerne l’Auvergne :

  • Axe Clermont-Ferrand / Paris : service normal
  • Axe Clermont-Ferrand / Lyon : service normal
  • TER Auvergne : 5 trains ou cars TER Auvergne sur 7 circulent
  • Des cars de substitution sont mis en place. Les autocars TER réguliers et travaux circulent normalement.

Les auvergnats sont globalement plus chanceux, car la SNCF annonce l’annulation de 70% des trains TER dans certaines régions.

 Prévisions de trafic pour la journée du samedi 6 décembre

  • Axe Clermont-Ferrand / Paris : service normal
  • Axe Clermont-Ferrand / Lyon : service normal
  • TER Auvergne : 3 trains ou cars TER Auvergne sur 4 circulent
  • Des cars de substitution sont mis en place. Les autocars TER réguliers et travaux circulent normalement.

Cet article sera mis à jour au cours de la semaine avec les prévisions de trafic pour Clermont-Ferrand et l’Auvergne.

Informations en ligne : www.sncf.com et www.infolignes.com pour tous les trafics www.ter-sncf.com/Regions/auvergne/fr/ pour le TER Auvergne
Par téléphone : 36 35 pour TER et Intercités et 09 69 36 39 68 pour le TER Auvergne


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois