Cyberbougnat

Exposition Tumulte Gaulois : l’archéologie se confronte aux stéréotypes sur nos ancêtres

Publié par Bertrand le mardi 1er juillet 2014 à 08h49min, mis a jour le lundi 7 juillet 2014 à 22h49min - 2894 lectures - 25 partages

Labellisée exposition d'intérêt national par le Ministère de la Culture, Tumulte Gaulois bouscule les nombreuses idées reçues sur l'image des Gaulois qui ne ressemblaient pas vraiment aux représentations que nous en avons.

Nous avons tous une représentation de nos ancêtres les gaulois. Au pays de Gergovie nous en avons cette image fière et combattante du guerrier au casque ailé Vercingétorix combattant à cheval comme l’a illustré Bartholdi avec sa statue Place de Jaude. Mais est-elle fidèle à la réalité ?

Notre image des gaulois est aussi fortement influencée par de nombreuses représentations au fil des siècles : artistiques mais aussi très politiques parfois humoristiques. Tout lecteur d’Astérix pense ainsi que les gaulois vivaient dans des huttes et mangeaient des sangliers.

JPEG - 236.6 ko
Représentation antique

 Représentations fantaisistes

On sait pourtant que les gaulois étaient bien différents de ces représentations et descriptions même si eux même n’ont laissé que peu d’éléments pour le prouver. Peuple de tradition orale, les Gaulois n’ont ainsi pas laissé d’écrits dans leur langue. Aussi, les gaulois ont toujours été racontés par les autres, à commencer par les romains et Jules César, avec forcément un nombre de biais importants.

Au fil des siècles, les artistes en auront aussi leur propre représentation avec un soucis de véracité historique très variable. Et même en faisant de recherches, les artistes ont parfois produit des représentations totalement erronées.

Ces représentations ont ainsi imposé dans l’imaginaire collectif le caractère belliqueux du Gaulois barbare, vêtu de braies et portant un casque ailé. Le pouvoir politique s’empara aussi de Vercingétorix pour construire une histoire peut être bien différente de la réalité. Bien malgré eux, les Gaulois ont ainsi servis différents buts : colonisation, affirmation du régime républicain héroïsme de la France ou sous le régime de Vichy du vaincu acceptant la puissance civilisatrice de son vainqueur.

JPEG - 219 ko

L’archéologie a depuis quelques décennies fortement progressé et remis en question ces représentations. Avec leurs découvertes, leur méthodes scientifiques et leurs nouvelles connaissances, les archéologues construisent de nouvelles représentations de notre histoire et de ce peuple.

 Deux lieux, une exposition

Tumulte Gaulois, est une exposition qui explore ainsi cette différence entre les multiples représentations et la réalité avec un regard croisé entre histoire de l’art, culture populaire, documents administratifs ou scolaires et archéologie. Elle le fait en s’étalant sur deux musées pour bousculer les idées reçues via les découvertes archéologiques qui se sont multipliées depuis les années 80.

Le musée d’Art Roger-Quilliot montre ainsi ces différentes représentations des gaulois au court des siècles qui ont forgé l’image collective sur ce peuple. Le parcours nous promène des premières représentations antiques aux images plus récentes, y compris dans la publicité.

Le Musée Bargoin confronte le visiteur à la réalité d’un peuple plus raffiné dans la réalité en proposant de nombreux objets issus des fouilles. L’archéologie montre ainsi une Gaule bien différente avec des rites complexes, des parures et bijoux, des emprunts aux autres peuples et même du commerce avec Rome bien avant la conquête. Si aucun casque à ailes n’a encore été exhumé vous découvrirez ce qui ressemble à une coiffe de « Mickey ».

JPEG - 296.9 ko

L’exposition propose aussi des reconstitutions en 3D des villes gauloises montre aussi aussi comment de nouveaux auteurs de BD représentent les gaulois en s’appuyant sur les connaissances actuelles. Mais la recherche archéologique se heure encore à bon nombre de mystères en constatant que les rites des Arvernes comportent encore bien des mystères comme les vases de Gandaillat très finement décorés ou la sépulture de Gondole et ses 8 cavaliers tous inhumés dans la même position en compagnie de leurs chevaux.

JPEG - 360.1 ko

Tumulte Gaulois, représentations et réalités, n’est donc pas une autre exposition sur les gaulois mais plutôt un questionnement intéressant sur la fabrication de l’histoire à travers les siècles.

Tumulte Gaulois : Représentations et réalités

Musée d’art Roger-Quilliot et Musée Bargoin à Clermont-Ferrand
Du 20 juin au 23 novembre 2014


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics