Cyberbougnat

Le clermontois ne perd que 20 heures par an dans les embouteillages

Publié par Bertrand le mardi 4 mars 2014 à 14h06min, mis a jour le mardi 4 mars 2014 à 14h09min - 1679 lectures

Le classement des villes les plus embouteillées d'Europe et de France a été dévoilé. Les clermontois font partie des automobilistes passant le moins de temps dans les embouteillages.

Le Français a perdu en moyenne 35 heures dans les bouchons l’an dernier mais le clermontois en a passé que 20h. C’est ce qu’il faut retenir de l’étude annuelle 2013 réalisée par la société d’info-trafic américaine Inrix, fournisseur majeur de services d’info-trafic et d’aide à la conduite.

En comparaison, le Parisien a perdu 55 heures en 2013 et le Francilien qui emprunte le tronçon le plus embouteillé de France entre Saint-Cloud et la Porte d’Orléans a passé 77 heures dans les bouchons.

Le clermontois peut donc s’estimer heureux d’avoir passé moins d’une journée derrière son volant à attendre que la voiture de devant avance enfin. C’est toujours trop mais bien moins que dans les autres villes de l’étude et même le meilleur score en France. Paris arrive en tête (55 heures en 2013, - 8 heures par rapport à 2012), devant Lyon (43, - 3), Grenoble (42, + 2), Bordeaux (41, - 5), Toulouse (39, - 1), Toulon (37, - 4), Strasbourg (37, - 2) ou Rennes (33, - 1).

En outre, il faut noter que le score de Clermont-Ferrand s’améliore. Le clermontois avait perdu 21 heures en 2012 et 24 en 2011 dans les embouteillages. Les clermontois peuvent donc se réjouir même s’ils apprécieraient que certains points noirs disparaissent sur certains boulevards ou aux entrées de la ville.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics