Cyberbougnat

Eclipse du 20 mars 2015 : à quelle heure l’observer en Auvergne

Publié par Bertrand le vendredi 13 mars 2015 à 12h39min, mis a jour le lundi 16 mars 2015 à 07h30min - 10285 lectures - 1 partage

Phénomène rare, une éclipse solaire sera observable vendredi prochain dans la matinée.

Dans dix jours, le 20 mars 2015, le Soleil a rendez-vous avec la Lune. La lune passera pile devant le soleil, projetant son ombre sur la Terre au niveau de l’hémisphère nord. Si les français ne pourront pas observer une éclipse totale, elle sera visible sous la forme d’une éclipse partielle dans toute l’Europe, dans le nord du continent africain et dans le nord-ouest de l’Asie.

L’Institut de mécanique céleste et et du calcul des éphémérides, situé à l’Observatoire de Paris, a calculé les heures d’observation en France et pour les chefs lieux des départements français

Attention, l’heure indiquée sur la carte et les documents de l’Institut sont exprimés en temps universel, il faut donc y ajouter 1 h pour connaître l’heure locale. Dans la suite de l’article, les heures exprimés ont été converties.

 Heures d’observation en Auvergne

En Auvergne, le maximum de l’éclipse sera observable aux alentour de 10h20 avec une couverture de la surface du Soleil autour de 70%. Plus vous êtes au sud et moins vous la voyez complète. La Lune grignotera progressivement le Soleil durant une heure environ avant, avant de se retirer durant une autre heure après.

Heures pour les chefs lieux de la région :

VillesHeure du Maximum de l’éclipse% maximumDébut de la phase partielleFin de la phase partielle
Moulins 10h26 et 41s 72.8% 9h19 11h38
Aurillac 10h23 70,5% 9h16 11h34
Clermont-Ferrand 10h25 et 8s 71,6% 9h18 11h36
Le Puy 10h24 et 54s 69,4% 9h18 11h36

Attention, avant d’observer l’éclipse prenez soin de vous munir de lunettes spéciales. De simples lunettes de soleil ne permettent pas de protéger les yeux des radiations, risquant d’abîmer irrémédiablement votre rétine. Il est possible de se procurer une protection adaptée en pharmacie, sur internet ou dans certains magazines comme Science et Vie.

 Un phénomène rare

Cette éclipse est la dixième éclipse totale du XXIe siècle et la première éclipse de l’année 2015. La bande de totalité débute dans l’océan Atlantique nord au sud du Groenland, puis traverse la mer de Norvège et la mer du Groenland et elle prend fin au niveau du pôle Nord. L’éclipse sera visible sous la forme d’une éclipse totale uniquement dans les îles Féroé et au Spitzberg (Svalbard).

Un événement à ne pas manquer car les éclipses sont rares. Selon Science et Vie, les prochaines éclipses partielles visibles en France sont prévues pour le 25 octobre 2022 (couverture de 20 %) et le 2 août 2027 (couverture de 70 %, totale en Afrique). La dernière éclipse totale date, elle, de 1999, et la prochaine aura lieu… le 3 septembre 2081 !

Cette éclipse est très attendue par les scientifiques comme l’explique Science et Vie. Les astrophysiciens en profiteront pour réaliser de nombreuses observations et mesures et vérifier leurs théories. On s’attend aussi à ce qu’elle provoque des problèmes électriques avec une baisse de la production solaire. Les gestionnaires du réseau européen ont donc pris leurs dispositions pour éviter les coupures.

Enfin, en zones côtières cette éclipse sera suivie d’une marée record car elle correspond aussi au jour de l’équinoxe de printemps. Ce sera la première des « marées du siècle » avec un coefficient de 119.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics