Cyberbougnat

Pas d’union de la droite pour les municipales à Clermont-Ferrand

Publié par Bertrand le dimanche 2 février 2014 à 22h33min, mis a jour le mardi 4 février 2014 à 10h15min - 3006 lectures

Les dernières tractations entre les deux listes de droite ont échoué. La droite partira donc désunie au premier tour.

Les différents candidats de la droite clermontoise avaient une dernière chance de s’entendre en cette fin de semaine. Une union souvent martelée par Jean-Pierre Brenas ou Brice Hortefeux comme le préalable à la victoire. Mais ces tractations n’ont pas abouti et selon le communiqué du Modem et l’UDI la faute en incomberai à Jean-Pierre Brenas et ses équipes.

La droite partira donc divisée au premier tour des municipales. Jean-Pierre Brenas d’un côté pour l’UMP, de l’autre une liste d’union annoncée le 21 janvier et composée de Michel Fanget, des membres du Modem, de l’UDI mais aussi de l’UMP. Gilles-Jean Portejoie ne serait plus sur la liste mais apporterai son soutien à Michel Fanget comme il l’a indiqué à La Montagne : « Je ne veux plus directement mêler mon nom à ce Vaudeville qui désespère les Clermontois, et dont la responsabilité n’incombe ni aux dirigeants de l’UDI, ni à Fanget, dont j’ai découvert les qualités d’ouverture et les compétences personnelles. »

Le communiqué de Michel Fanget et Hervé Prononce

L’Union pour les Clermontois.

Après la présentation de l’équipe rassemblée dans le Pôle central autour de Michel FANGET, le 21 janvier dernier, nous avons participé, l’UDI, le MoDem et les membres de la société civile à une dernière tentative de liste commune avec Jean-Pierre BRENAS, dès le 1er tour.

Force est de constater que cette démarche n’a pu aboutir.

En effet, les exigences de l’équipe de Jean-Pierre BRENAS, qui ne prennent pas en considération les attentes des Clermontois, nous amènent à proposer une vraie alternative d’union avec des membres du MoDem, de l’UMP, de l’UDI et de la société civile, afin de réussir enfin l’alternance à Clermont-Ferrand face au parti socialiste qui gère la ville en solitaire depuis si longtemps.

Nous avons donc décidé, aujourd’hui, de soutenir une liste ouverte, tolérante et rassemblée autour de Michel FANGET avec Gilles-Jean PORTEJOIE qui apporte tout son soutien.

Michel FANGET, Président du MoDem.
Hervé PRONONCE, Président de l’UDI.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics