Cyberbougnat

Cuisine électorale à Pérignat-lès-Sarliève

Publié par Bertrand le dimanche 30 mars 2014 à 10h32min, mis a jour le dimanche 30 mars 2014 à 10h30min - 1136 lectures

Elections municipales — Dans cette commune de l'agglomération la fusion entre les listes d'opposition a été avortée par les considérations sur les équilibres politiques à Clermont Co.

Outre les calculs dans chaque commune pour savoir qui arrivera en tête, la question de la majorité à Clermont Communauté s’est aussi posée. En faisant basculer de nombreuses communes, la droite et le centre ont rééquilibré les sièges. La clé sera bien entendu le résultat à Clermont, 39 sièges sur 89 , mais d’autres communes peuvent permettre d’assoir la majorité.

Ce serait le cas de la commune de Pérignat-lès-Sarliève et ses 2226 votants inscrits et deux places à Clermont Co. Une commune où le maire sortant Pierre Riol étiqueté divers droite est souvent considéré à gauche par ses opposants, car vice-président de Clermont Communauté.

Arrivé en tête avec 49,26% des voix il a loupé la victoire de peu au premier tour devant la liste divers droite labellisée Mouvement 100% Citoyen de Xavier Chaabane (33,05%) et la liste divers gauche de Pierre Duchampt (17,67%).

Dans sa volonté de battre le maire sortant, la liste de Xavier Chaabane a proposé une fusion à la liste de gauche qui comprend trois membres du PS mais se présente sans le soutien du parti. Une partie de cette liste était ouverte aux discussions d’autant qu’on lui proposait plusieurs élus et un poste d’adjoint. Dans de telles communes le poids des partis est bien plus faible et « il faut travailler ensemble. » Et puis il est beaucoup plus intéressant de travailler dans la majorité que d’être spectateur dans un groupe d’opposition de deux personnes.

Cependant il n’y a pas vraiment eu de discussions du fait de Pierre Duchamp qui n’a ainsi pas voulu discuter pour le second tour. Une position décidée avant même dimanche dernier puisqu’il avait demandé avant le vote à ses colistiers de s’engager ne pas fusionner entre les deux tours.

Les colistiers suivant sur sa liste étaient eux ouvert à la discussion si bien que l’ambiance s’est tendue. En début de semaines les colistiers se sont même renseignés pour savoir s’ils pouvaient fusionner sans son accord. Mais la Préfecture leur a indiqué que la fusion est du ressort du chef de liste et qu’un candidat ne pouvait pas changer de liste si sa liste initiale se maintenait.

Faute d’accord, les trois listes repartent donc ce dimanche comme au premier tour et sauf sursaut des 728 abstentionnistes, le score du second tour devrait être identique.

Reste à savoir pourquoi Pierre Duchampt aurait décliné toute discussion. Selon nos informations, bien que lui même sans étiquette, il suivrait une demande du Parti socialiste pour conserver la majorité à Clermont Communauté en maintenant le statu quo et en assurant donc la victoire de Pierre Riol.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics