Cyberbougnat

En Chine pour la Région, Wauquiez fait campagne pour Fillon

Publié par Bertrand le mercredi 22 février 2017 à 09h31min, mis a jour le mercredi 22 février 2017 à 09h32min - 3769 lectures - 1 partage

Conflit d’intérêt — Le président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes aurait profité se son voyage en Chine pour la Région pour participer à une levée de fonds pour François Fillon auprès d’expatriés français de Shanghai. Un conflit d'intérêt manifeste.

Laurent Wauquiez était en Chine pour un voyage officiel en tant que Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Le communiqué officiel (PDF) est clair et sans équivoque. Voici la partie qui concerne les accords conclus pour l’Auvergne :

Lors de sa première visite officielle en Chine en tant que Président de Région, Laurent Wauquiez a donné un nouveau souffle à la coopération régionale avec Shanghai en matière d’Enseignement supérieur, de recherche, de numérique, de santé et d’environnement notamment.

Accompagné par Frédéric Bonnichon, Président de l’ARDE, Conseiller régional et Maire de Châtel Guyon, Laurent Wauquiez n’a pas manqué de faire valoir la place de l’Auvergne dans les nouvelles coopérations mises en place.

Lors de son audience avec Chen Yin, Vice-maire de Shanghai, Laurent Wauquiez a rappelé l’importance du réseau des villes Michelin auquel le Vice-maire a été particulièrement sensible. La municipalité de Shanghai souhaite intégrer pleinement cette initiative qui renouvelle les relations économiques entre deux territoires, Auvergne-Rhône-Alpes et Shanghai, qui sont les poids lourds industriels de leur pays respectif.

En outre, le programme de coopération universitaire et médiale d’excellence noué avec l’Université de Jiaotong et l’hôpital Ruijin va être étendu à l’Auvergne. Les acteurs du territoire auvergnat, notamment les facultés de médecine, vont s’impliquer davantage dans la filière de formation médicale francophone. A titre d’exemple, le CHU de Clermond-Ferrand pourrait accueillir des étudiants chinois.

Avec l’Auvergne, l’attrait touristique de la nouvelle grande Région se trouve décuplé et l’offre proposée aux agences de voyage chinoises devient encore plus attrayante. Avec les volcans, le thermalisme, les produits du terroir auvergnats, et un art de vivre à la française toujours plébiscité par les chinois, la Région souhaite attirer de plus en plus de touristes en provenance de Chine.

Laurent Wauquiez fait campagne pour François Fillon

Copie d’écran du site Les Républicains

Mais dans le même temps, il en a aussi profité pour faire la campagne de François Fillon. Le site des Républicains et là dessus aussi sans équivoque :

En marge de ce déplacement, Laurent Wauquiez, en qualité de vice-président des Républicains, a tenu également à rencontrer les adhérents les Républicains ainsi que les membres du comité de soutien à François Fillon de Shanghai, ce à l’initiative de Robin Saby, Secrétaire du bureau les Républicains de Shanghai et de Catya Martin, chargée de mission de la section les Républicains de Hong-Kong, suppléante de Thierry Mariani, député des Français de l’étranger de cette circonscription.

Près de 90 personnes ont ainsi pu ainsi échanger avec lui sur la situation nationale et sur l’élection présidentielle. L’occasion pour Laurent Wauquiez de rappeler l’importance pour tous de « rester unis derrière le candidat vainqueur de la Primaire de la droite et du centre, seul aujourd’hui, porteur d’un véritable projet pour la France ».

Un conflit d’intérêt pointé par le Canard Enchaîné qui dans son édition de ce mercredi mentionne le faire part électronique diffusée dans la communauté française de la ville par le comité de soutien Fillon 2017 Chine. Il comporte une invitation à faire un don pour la campagne.

A L’Express, l’entourage de Laurent Wauquiez certifie que « pas un euro d’argent public n’a été dépensé pour cette rencontre. » Toujours dans L’Express, le cabinet nie ainsi le conflit d’intérêt :

« Ces militants ont entendu parler de sa venue en Chine et l’ont invité à passer les rencontrer pendant une heure. Ce sont eux qui ont organisé la rencontre, il s’agissait de la partie strictement privée du déplacement de Laurent Wauquiez. »

Une description de cette rencontre plutôt opposée à celle proposée par le site officiel des Républicains. N’en déplaise à son entourage, Laurent Wauquiez semble bien avoir profité d’un voyage payé par le contribuable de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour en profiter pour faire campagne pour François Fillon en Chine.

Et comme le rappelle le Canard Enchaîné, si ce voyage a bien été validé par l’assemblée permanente de la région le 9 février dernier et financé par cette dernière pour renforcer la coopération entre la région et la ville de Shanghai, « la mission ne consistait en rien à aller collecter pour Fillon au frais de la région. »

Le plus triste dans l’histoire est que ce comportement semble totalement normal pour l’entourage de Laurent Wauquiez mais aussi probablement pour l’ensemble de la classe politique française, droite et gauche confondues. Et c’est sans doute pas pour rien dans le rejet des personnalités politiques par les Français. Il est plus que temps qu’une déontologie très claire soit enfin appliquée pour ceux qui la réclament pour les autres.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Lire aussi