Cyberbougnat

Quatre soirs de concerts à Sable Show cette semaine

Publié par Bertrand le mercredi 10 juillet 2013 à 13h09min, mis a jour le lundi 15 juillet 2013 à 06h55min - 2106 lectures

Clermont-Ferrand — Sable Show accueille quatre soirées de concerts cette semaine de mercredi à samedi. Le programme.

Sable Show, ce n’est pas seulement une plage urbaine avec des animations toute la journée. Ce sont aussi des concerts gratuits organisés cette semaine à partir de 21 heures dont le festival Coopé on the beach.

 Mercredi 10 juillet à 21 h

Le Grand Fusil
« Parce que la poésie n’y a pas plus de place que nécessaire, parce que les dieux n’y sont jamais lourdement invoqués, les chansons de Le Grand Fusil sont remarquables, petites histoires réjouissantes ou tristes à pleurer, mots justes et sans bavures. Un peu de piano, un peu de machines, une guitare. Brutes, brutes, brutes, et rien de superflu. La plume pop à l’anglaise,comme l’ont maniée les Polnareff, Chamfort et JP Nataf, pour ne penser qu’à eux, fait merveille. Des arrangements discrets et subtils, quelques chœurs célestes ponctuent un boulot d’orfèvre, installé à la bonne place du premier coup, entre les artisans de la folk et les héros de la pop. » Hervé Deffontis

Supershock
Les Supershock, Paolo Cipriano et Valentina Mitola, sont un groupe rock en provenance de Turin. Ils sont internationalement connus pour leurs concerts et spectacles d’expérimentation musicale avec fusion de musique et images et pour leurs collaborations avec le monde du théâtre.

 Festival Coopé on the Beach du 11 au 13 juillet

Cet été, la Coopérative de Mai s’étale sur la plage de Sable Show, et présente trois soirées les 11, 12 et 14 juillet plutôt chouettes en compagnie de quelques (très) bons groupes d’ici et d’ailleurs.

Le 11 juillet 2013, à 21h :

- The Pirouettes
Nuits de la Pleine Lune, boules à facettes et lendemains de fêtes, des amours naissantes et des mots en français pour le dire : les chansons des Pirouettes s’habillent d’une légèreté adolescente, mais la spontanéité et la candeur de l’écriture n’ont d’égales que sa précision et sa profondeur.
A la fois too cool for school et irréductiblement romantiques, les Pirouettes, en célébrant un âge d’or de la musique française, inventent avant tout leurs propres codes pour construire le futur : partout où elle s’est faite entendre, leur voix s’est déjà affirmée comme une véritable promesse.

- Hynoptic Wheels
L’improbable association de la vieille comme vous ne l’avez jamais entendue, de la calebasse africaine, illuminée par la guitare et la voix de Tia, génère un son inédit, celui d’une transe perpétuelle nourrie de pulsations urbaines martelées à la calebasse, où les basses du mini clavier et autres riffs distordus de la vielle tournent comme des astéroïdes.
Musique hypnotique, imprégnée des eaux noires et boueuses du Mississippi, balayée par les vents des plateaux lunaires du Livradois, Hypnotic Wheels est un ovni musical étrangement actuel aux accents primitifs.

Le 12 juillet 2013, à 21h :

- Miss Nöh
Miss Nöh Djette Clermontoise a commencé d’apprivoiser les platines en 2005 lorsqu’elle habitait à Londres. Sillonnant les clubs les plus connus de la capitale comme spectatrice des plus grands Dj (Carl cox, Adam Beyer, Guy Boratto, Marc Romboy, Stephan Bodzin Paul Kalkbrenner, Nina Kraviz, Miss Kittin... entre autres) qui lui ont donné le goût pour la musique house et techno, elle ne put s’empêcher de passer à son tour derrière les platines. Ses mixs évolutifs avec une touche de féminité ne manqueront pas de séduire le public.

- Maissiat
Sa musique prend racine dans une pop raffinée qui donne à la noirceur les atours de la sensualité. On y plonge, ravis du sortilège, sûrs d’en revenir pour mieux y retourner. Une musique généreuse dans ses appels comme dans la liberté qu’elle offre à qui veut se laisser prendre : ici la voix ondule, se fait plusieurs, parle grave ou s’envole très haut ; ici le texte s’éclate en possibles, se resserre crûment, se floute à nouveau.

Le 13 juillet 2013, à 21h :

- Thomas Kahn
Un timbre blues & soul, une guitare folk à la rythmique entrainante accompagnée d’un trio piano, basse, batterie sur un fond sépia.

- Spelim
Un personnage à l’allure surprenante, singulière… Un personnage provenant directement du 16ème siècle, une époque où le mouvement baroque essayait de croire en un monde "où tous les contraires seraient harmonieusement possibles". C’est en traversant les âges et les styles que ce personnage s’est enrichi. Du Reggae-Dub jamaïcain des années 60, en passant par la musique classique européenne du 18ème siècle, ou encore le Hardcore contemporain, pour finalement atterrir au 21ème siècle ou les musique électroniques sont à leur apogée.

- Twin Power And The Syflow Town
Twin Power est formé d’Alexis et Angelo Richardson , jumeaux, auteurs, compositeurs et interprètes. Ils écrivent et chantent en anglais et c’est avec la sincérité de leurs mots qu’ils touchent le public.

Gratuit - Place du 1er mai


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois