Cyberbougnat

Zoom sur un dispositif méconnu : le système d’alerte de la Ville de Clermont-Ferrand

Publié par Catherine Lopes le mardi 14 mars 2017 à 10h09min, mis a jour le mardi 14 mars 2017 à 10h08min - 2092 lectures

La Ville de Clermont-Ferrand s'est dotée il y a quelques années d'un système pour alerter les populations en cas d'événement grave. Voici un éclairage sur ce système assez méconnu.

Lors des attentats de Paris et de Nice, le Système d’Alerte et d’Informations des Populations (SAIP) a montré ses limites. A Clermont-Ferrand, la ville est dotée de son propre dispositif d’alerte.

Si SAIP est une application qui doit être installée sur les smartphones, et n’est pas disponible sur Window Phone, la Ville dispose de différents moyens pour alerter les populations qui sont indépendants de l’équipement des habitants :

  • la sirène de l’hôtel de ville, qui est à nouveau fonctionnelle, peut être déclenchée par la préfecture ou le maire,
  • l’automate d’appels,
  • les médias radio et TV locaux, site internet de la ville,
  • les moyens classiques tels que le porte à porte, mégaphones, papillonnage...

Jérôme Godard, adjoint au maire en charge de la sécurité, précise « grâce à l’automate d’appels, on peut sélectionner un certain nombre de numéros de téléphone autour d’une zone concernée ou sur la totalité de la ville et envoyer des messages qui peuvent prévenir la population d’un danger imminent ou d’un danger présent ».

Ce dispositif sert essentiellement lorsqu’il y a des risques technologiques, comme des inondations, et a fonctionné en novembre 2015 lors de la rixe à la fête foraine de Clermont-Ferrand : la population a ainsi pu être prévenue de rester chez elle et ensuite informée que le phénomène était terminé. Jérôme Godard indique :

« C’est un système qui est très pertinent car on peut prévenir les personnes de façon géographique. Il a assez méconnu car on l’a encore peu utilisé. On réfléchit à l’étendre à d’autres types d’informations ».

Un système qui a bien fonctionné

Dominique Lacroix, ingénieur en charge de la gestion des risques au sein de la Direction Développement Durable/Energie à la Ville de Clermont-Ferrand, explique :

« pour certains problèmes qui pourraient arriver sur le réseau potable, on a des groupes déjà prédéfinis en fonction des sources d’alimentation. Il faut avoir un message rédigé et validé par les autorités. On saisit le message et on a une synthèse vocale car généralement on envoie des messages vocaux. On peut très bien aussi envoyer des SMS et des fax. On peut définir une zone géographique, on peut définir un périmètre, un polygone ou des noms de rue. Tout est très rapide ».

Cet outil est capable de générer 80 000 appels en une heure, ce qui signifie que c’est quasiment toute la population d’abonnés de Clermont-Ferrand qui peut être contactée en une heure. Les abonnés sont ceux qui figurent sur l’annuaire universel et qui ne sont pas sur liste rouge. On peut se faire rajouter sur ces listes grâce à un formulaire en ligne sur le site de la Ville de Clermont-Ferrand.

L’automate d’appels a été au départ mis en place par le service d’eau et d’assainissement en 2008. Lors de la rixe à la fête foraine en novembre 2015, Dominique Lacroix a piloté depuis chez lui l’automate d’appels : « J’ai ciblé le périmètre sur le parc Ernest-Cristal. Tout s’est bien déroulé et rapidement ».

Les sirènes aussi permettent d’avertir la population. Celle de l’hôtel de ville est fonctionnelle depuis le début de l’année, celle de Montferrand va bientôt l’être. La nouveauté c’est que le maire, en plus du SDIS et de la Préfecture, peut déclencher la sirène.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Catherine Lopes

Journaliste multimedia, portauvergnate heureuse, bloggueuse curieuse de tout.


Lire aussi