Cyberbougnat

Clermont-Ferrand : Le conseil municipal adopte le budget 2015, le protocole de l’Hôtel-Dieu et la construction de la Scène Nationale

Publié par Bertrand le samedi 20 décembre 2014 à 10h14min, mis a jour le samedi 20 décembre 2014 à 10h14min - 1942 lectures

Le Conseil municipal de la ville de Clermont-Ferrand avait lieu ce vendredi 19 décembre avec un programme chargé dont le budget, l’Hôtel-Dieu et la Scène Nationale. Revivez ce conseil municipal en vidéo.

Comme chaque année au mois de décembre le sujet principal du conseil municipal était le vote du budget primitif. Un budget 2015 très symbolique puisqu’il s’agit du premier voté sous la mandature d’Olivier Bianchi et donc l’occasion de traduire ses engagements de campagne.

Mais c’est aussi un budget sous fortes contraintes avec la nécessité de maitriser les dépenses de personnel mais aussi la dette et les emprunts dits toxiques. La Ville doit aussi composer avec les baisses des dotations de fonctionnement de l’Etat (-3,82 millions d’euros). Il s’agit là des conséquences du plan de redressement des comptes publics décidé par François Hollande et le gouvernement.

Françoise Nouhen, adjointe aux finances, a présenté selon elle « un budget réaliste, cohérent et optimiste sur l’avenir de ville » avec « des projets malgré un contexte économique contraint. » Ce budget primitif 2015 s’élève à 277.846.000 euros soit une baisse de 5,08% par rapport à 2014.

Un point important de désaccord entre le Maire et l’opposition est la hausse du taux d’imposition de 1,5% qui avait déjà été évoquée depuis quelques semaines. Jean-Pierre Brenas avait d’ailleurs fait en sorte que dans l’assistance ses soutiens brandissent des cartons rouges pendant le débat. Il a aussi interpellé Olivier Bianchi sur ses indemnités mensuelles.

Olivier Bianchi a défendu son choix de « modération et maitrise fiscale » et rappelé que c’était « une hausse plus modérée que les années précédentes » et qu’il n’avait pas promis de gel de la fiscalité pendant sa campagne pour « ne pas commencer son mandat par un mensonge aux clermontois. »

Françoise Nouhen a présenté pendant la présentation du budget une simulation de l’impact pour une famille de 2 enfants habitant un appartement : 7 euros de plus en taxe d’habitation et 8,60 euros en taxe foncière. Attention toutefois, d’autres augmentations non décidées par la Ville, impacteront aussi ces impôts à la hausse.

Elle aussi indiqué qu’en tenant compte des exonérations et des dégrèvements d’impôts, seulement 48% des clermontois seront impactés par cette hausse. A noter que selon les chiffres présentés, 10% des clermontois ne paient pas d’impôts.

Parmi les grands axes d’action, il y a de grands équipements structurants comme la scène nationale, le lancement des études pour la refonte du stade Philippe Marcombes ou la poursuite de la construction de la nouvelle usine de traitement de l’eau. L’équipe municipale souhaite être à l’initiative d’assises de la culture, et candidater comme capitale européenne de la culture. La ville continuera aussi à soutenir les clubs sportifs.

Les efforts portent aussi sur l’enfance avec la crèche Barbecot récemment rénovée et l’ouverture de la crèche Trémonteix, des travaux sur les écoles et la restauration scolaire. Enfin de nombreuses opérations de réaménagement dans les quartiers sont programmées.

 Hôtel-Dieu et Scène nationale

Autre sujet important et polémique, l’aménagement du site de l’Hôtel-Dieu et le vote de la convention d’achat d’une partie du bâtiment pour y installer la bibliothèque communautaire. La majorité a adopté l’achat pour la somme de 9 millions d’euros (39 voix pour et 15 contre).

Enfin, quasiment l’ensemble du conseil municipal, à l’exception du Front National, a adopté le projet de la Scène nationale avec la création de deux salles de spectacles de 300 et 950 places. Elle permettra d’accueillir les activités de la Comédie de Clermont qui accueille 40.000 spectateurs chaque année.

 L’intégralité du conseil municipal en vidéo


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics