Cyberbougnat

Des cartes sonores pour les déficients visuels dans les restaurants clermontois

Publié par Catherine Lopes le vendredi 17 février 2017 à 12h01min, mis a jour le vendredi 17 février 2017 à 12h01min - 3309 lectures - 72 partages

La Jeune Chambre économique de Clermont-Ferrand propose désormais un kit permettant aux restaurants de rendre leur carte accessible aux aveugles et mal-voyants.

Favoriser l’autonomie des personnes aveugles ou malvoyantes dans les restaurants, tel est le but d’une opération menée par la Jeune Chambre économique de Clermont-Ferrand. La JCE souhaite ainsi mettre en place un dispositif de cartes sonores pour les déficients visuels dans les restaurants de la ville.

Stéphanie Jued, directrice de la commission "Cartes Sonores" à la JCE de Clermont-Ferrand explique la genèse du projet :

« Notre constat est simple : les clients déficients visuels ne peuvent pas profiter d’un moment de convivialité au restaurant car les menus et les cartes ne sont pas accessibles. Aujourd’hui un déficient visuel monopolise le serveur qui va devoir lui lire la carte pour qu’il choisisse ses plats et du coup c’est assez gênant pour lui. On a voulu travailler sur la notion d’accessibilité pour que le restaurateur puisse retrouver cette clientèle et pour que les personnes déficientes visuelles puissent profiter de ce moment au restaurant ».

Le concept, initié en 2015 par la Jeune Chambre Economique de Saint-Omer dans le Pas-de-Calais, est tout aussi simple : chaque restaurateur dispose d’un dictaphone permettant d’enregistrer son menu. L’enregistrement sera ensuite écouté par les personnes handicapées afin qu’elles puissent faire leur choix en toute tranquillité et en parfaite autonomie.

La JCE de Clermont-Ferrand décide d’aller plus loin et se lie à l’association « Braille et Culture » qui adapte déjà en braille des guides touristiques. Ainsi, le restaurateur se verra remettre, en plus du dictaphone, la carte retranscrite en braille et une carte en « noir agrandi », c’est-à-dire avec des caractères plus importants. Stéphanie Jued précise :

« nous pourrons ainsi toucher des personnes avec sensibilités ou des besoins différents, et pas seulement des personnes en situation de handicap, mais aussi des personnes âgées par exemple. »

Le kit coûte 80 euros au restaurateur et comprend le dictaphone, les deux cartes en braille et en « noir agrandi », ainsi qu’un visuel à coller sur la vitrine du restaurateur. La mise à jour des cartes est valable un an et le restaurateur est référencé sur un site Internet inter-associatif.
Pour le moment, la JCE de Clermont-Ferrand en est à la phase de démarchage des restaurateurs et d’après Stéphanie Jued « les premières impressions sont très positives ». Elle poursuit : 

« Notre objectif est de trouver d’ici le mois d’avril au moins 20 restaurateurs car le 3 avril nous ferons une soirée officielle de remise des kits. L’idée est que l’information se transmette. Après, on aimerait que les pouvoirs publics ou une association prennent le relai. »

Si des restaurateurs sont intéressés par les cartes sonores, ils peuvent écrire à contact@jce-clermont.fr.


La Jeune Chambre Economique de Clermont-Ferrand est une association qui compte 15 membres. Il s’agit d’une association de jeunes de moins de 40 ans qui mènent des actions citoyennes pour répondre à des besoins sur leur territoire. Sur le plan national la JCE compte 2000 membres.



Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Catherine Lopes

Journaliste multimedia, portauvergnate heureuse, bloggueuse curieuse de tout.


Lire aussi