Cyberbougnat

Un site pour calculer son itinéraire en transports en commun en Auvergne

Publié par Bertrand le lundi 10 décembre 2012 à 08h47min, mis a jour le lundi 10 décembre 2012 à 08h53min - 3266 lectures

Comment aller d'un point A à un point B en Auvergne en transports en communs ? Le site Auvergne Mobilité répond à la question simplement.

Il existe en Auvergne 13 Autorités Organisatrices de Transports (AOT) : Conseil régional d’Auvergne pour les TER, les conseils généraux, le SMTC à Clermont et les diverses communautés de communes qui disposent de services de transports collectifs (Aurillac, Vichy, Riom, Montluçon, Moulins, le Puy-en-Velay, Thiers).

Une organisation qui importe peu à l’usager qui n’a que faire de l’organisation des transports mais souhaite uniquement savoir comment se déplacer. Hélas, l’organisation en différentes AOT complique l’information quand il faut prendre des correspondances entre les réseaux. Les AOT se sont donc réunies pour créer un site unique facilitant les déplacements en Auvergne.

L’intérêt de cette centrale de mobilité est d’être capable de produire des fiches horaires intégrant plusieurs transports collectifs : TER, cars départementaux, tramway, bus urbains... Le site fournit les correspondances mais aussi les cartes des lieux de départ et d’arrivée, ou le temps de marche entre les adresses et les arrêts.

Le site est capable de calculer des itinéraires depuis n’importe quelle adresse mais aussi des points d’intérêts référencés. Il peut aussi vous indiquer plusieurs variantes pour votre voyage et tient compte des délais de réservation s’il faut prendre l’Intercités. Il peut aussi vous proposer le covoiturage s’il n’existe pas de correspondance.

Enfin, qui peut le plus peut le moins, et le site est aussi capable de calculer un trajet à l’intérieur d’un réseau. Une fonction intéressante si l’AOT ne dispose pas de site avec un tel calculateur. Le site dispose aussi d’une version mobile adaptée à la navigation sur téléphone portable.

 Une meilleure information pour une plus grande utilisation

Le site se destine tout autant aux personnes de passage pour raisons professionnelles ou pour du tourisme qu’aux auvergnats. Pour le représentant de Riom Communauté, un tel site est « un moyen de développement formidable du transport en commun sur la région. »

D’après les études réalisées à Riom, le principal frein à l’utilisation des transports en commun « est la méconnaissance des horaires, services et arrêts pour aller à un point et le citoyen prend la voiture par facilité. »

Présente à Clermont ce jour là et invitée à la présentation, Cécile Duflot a félicité les AOT pour ce site et relevé elle aussi que « la question de l’accès à l’information est décisif dans l’utilisation de moyens qui existent. » Elle a aussi souhaité qu’un jour un tel système puisse être étendu à tous les réseaux de France.

 Vers une billettique commune ?

Utile pour le public, un tel dispositif s’avère aussi pratique pour les AOT qui peuvent travailler sur les « trous » et incohérences. Déjà certaines ont renommé des arrêts communs à plusieurs réseaux mais qui ont des noms différents selon les AOT. Des services complémentaires seront mis à la disposition des exploitants de réseau pour mieux coordonner les transports.

Cette démarche a permis de faire travailler l’ensemble des AOT ensemble. Elles ont aussi décidé d’initier une étude exploratoire pour étudier la possibilité d’une tarification multimodale commune.

Un travail compliqué puisqu’il faut permettre à l’usager d’acheter un billet de n’importe où pour aller n’importe où ailleurs. Premiers pas, il existe déjà la carte Tandem permettant d’utiliser le réseau TER et le réseau de Clermont ou Moulins.

Le coût de ce projet s’élève à 293.500 euros : 240.500 financés par le Conseil régional d’Auvergne pour la mise en oeuvre de cette centrale (dont 76.340 € de l’Union Européenne et de l’Ademe) et 53.000 € répartis entre les autres AOT.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics