Cyberbougnat

Trop de pub dans votre boîte aux lettres ? Voici où obtenir un Stop Pub à Clermont et autour !

Publié par Bertrand le mardi 25 août 2015 à 10h30min, mis a jour le mardi 1er septembre 2015 à 10h42min - 3679 lectures - 2 partages

Si vous trouvez que vous avez trop de courriers publicitaires à la maison vous pouvez adopter l'autocollant Stop Pub. Voici comment vous en procurer gratuitement à Clermont et autour.

Un constat simple. Le mardi 18 août en début de soirée quand j’ouvre ma boite aux lettres, pourtant vide à midi, je ramasse une grosse liasse de publicités. Pas étonnant, j’avais vu passer le « paperboy » un peu plus tôt avec son diable bien rempli. Mais je n’avais alors pas saisi la taille des paquets qu’il délivrait. Le compte fut vite fait : 23 prospectus différents.

La publicité est un signe que la rentrée arrive et l’ensemble est peu varié : hard-discount, vêtement, ameublement, fournitures scolaires, bricolage, supermarchés… Ces derniers ont la palme et Intermarché, qu’on ne va pas féliciter, a même réussi l’exploit d’envoyer trois prospectus différents !

En posant la question ce mardi sur les réseaux sociaux, le volume des uns et des autres oscille entre 19 et 23… ou aucun pour ceux qui ont un autocollant stop pub sur leur boite.

 31kg de publicité par foyer et par an !

Selon le Ministère de l’écologie et du développement durable, les courriers non adressés pèsent chaque année 850.000 tonnes dans nos boîtes aux lettres. Ces prospectus, des publicités ou journaux gratuits correspondent ainsi en moyenne chaque année à 31 kg par foyer. Les imprimés publicitaires représentent 80% de ces quantités, les journaux gratuits d’annonces 13% et les publications des collectivités locales, 7%. Les personnes dépendant du Syndicat du Bois de l’Aumône et de sa future redevance incitative pourront faire le calcul de ce que ça leur coûtera bientôt.

Pour ceux qui ne lisent pas les imprimés non adressés ou ne désirent ne plus les recevoir dans leur boîte, il est possible d’apposer sur sa boîte aux lettres un autocollant ou une étiquette Stop pub, mentionnant le refus de recevoir ces documents. Ces autocollants mentionnent en général le souhait de continuer à recevoir l’information de sa collectivité.

 Où le récupérer à Clermont et autour ?

Le stop pub étant un business comme un autre, une recherche sur internet vous conduira d’abord sur des sites vous les vendant. Il vous en coûtera 1 euro minimum l’autocollant plus 2 euros de frais de port. Mais il y a d’autres solutions.

Tout d’abord le site du Moinsdedechets.com édité par le Valtom vous propose un envoi gratuit par courrier. J’ai fait la demande mercredi et je les avais dans ma boite le samedi. Vous pouvez aussi imprimer le modèle proposé en téléchargement au format PDF ou celui du Ministère de l’environnement et du développement durable.

Sur Facebook, Julien indique aussi que la Mairie de Clermont-Ferrand lui en a donné deux. Notez qu’il a aussi indiqué qu’ils donnent des sacs à crottes. D’autres mairies le font aussi et j’ai pu récupérer deux autocollants signés Clermont Communauté à la mairie de Cournon. Le Syndicat du Bois de l’Aumône en a aussi proposé et indique pouvoir en fournir gratuitement. Le Sictom des Combrailles les propose aussi gratuitement ainsi que les mairies de son territoire.

Le Conseil général du Puy-de-Dôme qui en avait glissé dans son magazine gratuit et les avait largement diffusés lors de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets 2013 en a encore à disposition. Il le distribue sur demande soit dans ses locaux soit par courrier. Toujours sur la page Facebook, Françoise suggère de demander à l’accueil des supermarchés.

Trouver un Stop Pub est donc assez facile. Et pour les adeptes du DIY, un autre fan de la page Facebook de Cyberbougnat précise qu’il a fait une étiquette "dymo" et que « pour le moment cela fonctionne sur les alentours de Riom. »


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics