Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

Attaques du 13 novembre 2015 à Paris : mesures et réactions en Auvergne

Publié par Bertrand le samedi 14 novembre 2015 à 10h53min, mis a jour le lundi 16 novembre 2015 à 12h24min - 9818 lectures - 5 partages

Après les attaques de ce vendredi 13 novembre à Paris, François Hollande a déclaré l'état d'urgence. Le Préfet du Puy-de-Dôme a détaillé ce matin la mise en oeuvre dans le département. Des festivités et manifestations sportives ont aussi été annulées notamment les matches de Chamalières et de l'ASM Clermont Auvergne dimanche à Bordeaux. Au plan politique, de nombreux candidats ont suspendu leur campagne des élections régionales.

L’horreur a frappé Paris et la France ce vendredi 13 novembre. Six attaques simultanées ont frappé la capitale, dans la soirée. Ce samedi matin, le procureur de la République de Paris, François Molins, faisait un bilan provisoire d’au moins 128 morts dans 6 lieux dont plusieurs dizaines dans le carnage de la salle de concert du Bataclan. Les sources judiciaires annonçait aussi pour le moment 99 blessés « en urgence absolue » et de « 155 urgences relatives ». De source judiciaire ces attaques ont directement touché un millier de personnes à Paris. Les témoignages de survivants font froid dans le dos. Huit terroristes seraient morts, dont sept se seraient fait exploser.

 Etat d’urgence déclaré sur toute la France

François Hollande a annoncé vers minuit la fermeture des frontières et l’état d’urgence. Il s’agit d’un régime d’exception qui doit être déclaré par un décret pris en Conseil des ministres, il a été publié ce samedi 14 novembre au Journal Officiel.

L’état d’urgence peut être déclaré sur tout ou une partie du territoire, soit en cas de « péril imminent résultant d’atteintes graves à l’ordre public », soit en cas d’« événements présentant, par leur nature et leur gravité, le caractère de calamité publique. » Le dernier avait été déclaré en 2005 par Jacques Chirac lors des émeutes en banlieue mais était restreint à certains départements.

La loi donne au préfet le pouvoir d’« interdire la circulation des personnes ou des véhicules dans les lieux et aux heures fixés par arrêté, d’instituer, par arrêté, des zones de protection ou de sécurité où le séjour des personnes est réglementé, et d’interdire le séjour dans tout ou partie du département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics. »

On attend les annonces de François Hollande pour connaître le contenu exact de l’état d’urgence au niveau national. Dans cette situation le préfet peut établir un couvre-feu, prononcer des interdictions de séjour et des assignations à résidence contre les individus, fermer des lieux publics, comme les salles de spectacle, les cafés ou les salles de réunion.

Ce n’est pas le cas du décret publié aujourd’hui, mais la loi permet de décider du contrôle de la presse, des publications, des émissions de radio ou encore des projections de cinéma et des représentations théâtrales. Il permet aussi de dessaisir la justice de prérogatives essentielles et donne des pouvoirs exceptionnels à la police : les autorités administratives obtiennent le droit de pratiquer des perquisitions, de jour comme de nuit, et la justice militaire peut être déclarée compétente.

Un second décret a également été adopté pour mettre en œuvre des mesures renforcées dans l’ensemble des communes d’Ile-de-France. Ces dispositions permettent l’assignation à résidence de toute personne dont l’activité est dangereuse, la fermeture provisoire des salles de spectacles et des lieux de réunion, la remise des armes et la possibilité de procéder à des perquisitions administratives.

L’état d’urgence est déclaré pour une durée de 12 jours. Il faudra une loi pour le prolonger au delà.

 Le Préfet du Puy-de-Dôme renforce la sécurité

Le préfet du Puy-de-Dôme, Michel Fuzeau, a réuni ce matin à 8h30 un état major de sécurité composé des forces de sécurité de la police, de la gendarmerie, de la défense, de la police aux frontières et de la justice avec le procureur de la République. La réunion avait pour objectif de coordonner au niveau départemental, la mise en oeuvre immédiate des mesures nationales de protection et de contrôle :

La Préfecture a ensuite diffusé un communiqué sur les mesures prises :

  • information en direction des organisateurs d’événements pour la sécurisation des manifestations - renforcement des contrôles dans les établissements recevant du public (galeries marchandes, grande distribution...).
  • à l’aéroport : mise en oeuvre de contrôles systématiques des vols extra-nationaux.
  • mise en place de contrôles aléatoires combinés entre la douane et les forces de l’ordre notamment sur les grands axes.
  • annulation de tous les voyages scolaires et restrictions de stationnement aux abords des écoles.
  • renforcement des patrouilles sentinelle à Clermont-Ferrand
  • communication auprès des maires du département sur les mesures prises et la vigilance nécessaire concernant les rassemblements sur leurs communes.

La sécurité avait été renforcée dès ce matin à Polydôme qui accueille le Rendez-vous du carnet de voyage et le salon Studyrama. Les deux événements se sont déroulés ce samedi. Toutefois le Rendez-vous du Carnet de Voyage ne rouvrira pas dimanche.

Michel FUZEAU, Préfet de la région Auvergne, Préfet du Puy-de-Dôme, a aussi réuni ce samedi 14 novembre à 15h les parlementaires et maires des grandes villes du département afin de leur faire part des mesures de sécurité mises en oeuvre au plan national et départemental.

 Deuil national de 3 jours

Dans une allocution télévisée samedi matin aux environs de 11 heures, François Hollande a annoncé un deuil national de 3 jours les dimanche 15 novembre, lundi 16 novembre et mardi 17 novembre.

Afin de rendre hommage aux victimes des attentats, sans distraire les forces de l’ordre de leurs missions de sécurité pour encadrer des manifestations publiques, le Préfet et les élus réunis samedi après-midi ont unanimement convenu d’organiser un moment de recueillement lundi 16 novembre à 12h00 dans l’enceinte de tous les bâtiments publics. Ces moments de recueillement seront ouverts à l’ensemble des personnels des institutions concernées. Les employeurs sont invités à procéder de même afin de permettre la participation de leurs salariés à cet hommage national.

Le Préfet et les élus ont également convenu que le respect de la période de deuil national implique l’annulation de toute manifestation sportive, récréative ou culturelle de nature à contrarier la décence qui s’impose ou à perturber l’ordre public.

Enfin, le Préfet a rappelé la décision de mise en berne des drapeaux sur les bâtiments et édifices publics jusqu’au mardi 17 novembre inclus.

 Application du deuil national à Clermont-Ferrand

Olivier Bianchi a diffusé un communiqué en fin d’après-midi ce samedi pour préciser l’application du deuil national à Clermont. L’ensemble des équipements culturels sportifs et associatifs municipaux et communautaires sera fermé du samedi 14 novembre 17h au lundi 16 novembre 7h mais les écoles et crèches seront ouvertes normalement à partir de lundi.

Le préfet a réuni à 15h l’ensemble des parlementaires et des élus du territoire pour faire le point sur la situation. A l’issue de cette réunion, j’ai pris la décision d’annuler les spectacles et manifestations ouverts au public jusqu’à la fin du deuil national soit mardi 17 novembre inclus.

L’ensemble des équipements culturels sportifs et associatifs municipaux et communautaires sera fermé du samedi 14 novembre 17h au lundi 16 novembre 7h.

Les crèches et les écoles seront ouvertes normalement. Il est rappelé qu’un dispositif de sécurité renforcé sera mis en place devant chaque établissement : aucun stationnement de véhicule aux abords des écoles ne sera toléré, les sorties scolaires seront annulées, et après les fermetures des portes aucun enfant ne sera accueilli.

Dans le cadre du deuil national, j’appelle ce lundi à 12h l’ensemble des clermontois et des clermontoises à une minute de silence afin de témoigner leur soutien aux victimes et à leur famille.

Cette minute de silence nationale tiendra lieu d’hommage.

Pour ne pas mobiliser inutilement les force de l’ordre, je déconseille toute manifestation sur la voie publique. En revanche, pour rendre hommage aux victimes et à leur famille, pour montrer notre union et notre force, nous invitons chacun à déposer une bougie à sa fenêtre.

Face aux actes terroristes dont la France a été victime ce vendredi 13 novembre j’appelle tous les citoyens à garder leur sang froid et faire preuve de responsabilité.

Liberté, Egalité, Fraternité, ces valeurs qui fondent notre république ne doivent pas céder, et ne céderont pas devant la barbarie !

 Chamalières renforce aussi la sécurité autour des écoles

Le conseil municipal de Chamalières s’est exceptionnellement réuni ce dimanche 15 novembre. Il a décidé d’un renforcement de la sécurité autour des écoles et des équipements publics. La ville a aussi prévu un moment de recueillement sur le perron de la mairie ce lundi midi. Communiqué de Louis Giscard d’Estaing :

La République vient d’être frappée à nouveau en plein cœur de Paris ! Je pense en premier lieu aux victimes et à leurs familles touchées tragiquement par l’horreur, notamment la famille d’Eric Dubessay né à Chamalières et blessé au Bataclan.

En raison de l’annonce de l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire décrété par le Président de la République, et par mesure de précaution j’ai réuni un Bureau Municipal Extraordinaire avec les responsables de services concernés, ce dimanche 15 novembre, afin de pouvoir décliner rapidement les mesures de protection préconisés par l’état d’urgence.

Dès lundi 16 novembre, dans le cadre du plan Vigipirate écarlate, un dispositif de sécurité renforcé sera mis en place devant chaque école où aucun stationnement de véhicule aux abords des écoles, de la Maison des Associations et des complexes sportifs de la ville ne sera toléré.

La Police Municipale et ses 14 agents, déjà présente devant nos écoles lors des rentrées et sorties des enfants devant les établissements scolaires, voient son rôle de surveillance naturellement renforcé.

Naturellement, j’en appelle à la vigilance et à la responsabilité de chacun.
Compte tenu du deuil national de 3 jours, du dimanche 15 au mardi 17 novembre, Chamalières est en deuil, tous les drapeaux ont été mis en berne dés le samedi 14 novembre matin grâce à la réactivité de nos services.

Enfin, un moment de recueillement est prévu lundi 16 novembre à midi devant le perron de l’Hôtel de ville de Chamalières où toutes personnes qui souhaitent s’y associer est la bienvenue.

 Une plate-forme du ministère de l’intérieur pour rechercher les disparus

Dans la soirée, des centaines d’avis de recherche étaient publiés par les internautes sur les réseaux sociaux pour retrouver des personnes dont ils étaient sans nouvelle. Le mot-clé #RechercheParis, qui regroupe ces messages, avait été utilisé plus de 15 000 fois samedi à 9 heures. Une liste glaçante.

Le ministère de l’intérieur a mis en place un numéro vert, le 197, et une plate-forme permettant, entre autres, de signaler des disparitions. Il faut remplir un formulaire comportant l’état civil de la personne disparue. Il est possible d’y joindre un document, comme une photo ou une vidéo. La préfecture de police de Paris a également rappelé samedi matin le numéro de la cellule d’information du public : 0800 40 60 05.

PNG - 206.7 ko
Safety Check Facebook

Le site précise que « suite aux récents événements, toute information et renseignement peut être utile pour faire progresser l’enquête, identifier les victimes et prévenir de nouveaux actes. » Les utilisateurs seront « recontactés rapidement par un officier de police judiciaire. » L’accès au site était cependant très compliqué ce samedi matin.

Vendredi soir, Facebook avait mis en oeuvre son dispositif « Safey Check » (signalement de sécurité) permettant à ses membres de se déclarer en sécurité et de le faire savoir à leurs amis. Facebook « espère que Safety Check sera une façon utile pour les personnes touchées de signaler qu’elles sont en sécurité, et de vérifier que cela est le cas également pour leur famille et amis. »

JPEG - 25.5 ko
Plateforme du Ministère de l’Intérieur

 La campagne des élections régionales suspendue

La plupart des partis ont annoncé la suspension de la campagne des régionales. Certains responsables l’avaient fait quelques minutes après l’annonce des différentes attaques. C’est le cas notamment de Jean-Jack Queyranne pour Auvergne-Rhône-Alpes :

Laurent Wauquiez, Laurent Wauquiez n’a pas annoncé la suspension de sa campagne et n’avait pas réagi par Twitter avant ce samedi matin. Toutefois des membres de son parti ont annoncé la suspension de la campagne comme Jean-Pierre Brenas :

Nicolas Sarkozy et Les Républicains n’ont pas annoncé de suspension mais l’entourage de l’ancien président l’a évoqué :

Hélas on aussi vu passer beaucoup de messages abjectes de la part de membres du Front National ou des Républicains pour récupérer et instrumentaliser ces attentats.

Autre voie dissonante, le NPA refuse l’union nationale et a demandé la levée de l’état d’urgence. Il lavait déjà fait de même au mois de janvier après les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher.

 Laurent Wauquiez veut que les personnes fichées pour terrorisme soient emprisonnées

Interrogé sur TF1, le député maire du Puy-en-Velay a demandé que « les 4 000 personnes vivant sur le territoire français, fichées pour terrorisme », soient « placées dans des centres d’internement anti-terroristes spécifiquement dédiés. »

Il a ainsi affirmé :

« Dans la quasi-totalité des attaques terroristes que nous avons connues, il s’agissait d’individus qui étaient déjà surveillés. On ne peut plus attendre qu’ils passent à l’acte. Je demande que toutes les personnes fichées soient placés dans des centres d’internement anti-terroristes spécifiquement dédiés. Notre système de défense doit maintenant être à la hauteur de la menace. Il n’y a pas de liberté pour les ennemis de la France et de la République. »

 Manifestations de soutien

Très rapidement, des rassemblements ont été mis en place pour faire face aux événements. En Auvergne, c’est le cas à Moulins ou un rassemblement s’est mis en place samedi malgré l’annulation des festivités liées à l’inauguration de la place Anne-de-France. Un rassemblement est prévu à Saint-Flour. A Brioude, le maire a annulé l’inauguration de l’Aquabulle prévue ce samedi après-midi et indiqué qu’ « il n’y aura pas non plus de rassemblement de population. »

Certains appellent à un rassemblent ce dimanche à Clermont-Ferrand, Place de Jaude à midi. Toutefois, elle n pas autorisée pour des mesures de sécurité comme l’a indiqué le rédacteur en chef de France 3 Auvergne :

D’ailleurs le préfet déconseille pour le moment toute manifestation sur la voie publique et a envoyé une lettre à tous les maires pour les informer de la consigne :

« Toute manifestation en faveur des victimes est fortement déconseillée. Les rassemblements sur les lieux publics doivent être les plus limités possible pour éviter la vulnérabilité et la mobilisation inutile des forces de l’ordre », a insisté Michel Fuzeau, qui a envoyé une lettre à tous les maires pour les en informer. »

Les clermontois sont tout de même venus mettre des bougies et messages au pied de Vercingétorix.

Clermont prie pour Paris 🙏🏾 #clermontprayforparis #prayforparis #jaude #clermont

Une photo publiée par Axou (@axoupsg) le

 Un auvergnat parmi les victimes du Bataclan

Selon France 3 Auvergne, un auvergnat, originaire de Ceyrat dans le Puy-de-Dôme, a été assassiné dans l’attaque du Bataclan. Fan de rock’n’roll, l’homme, surnommé "Dado" était au Bataclan pour le concert des Eagles of Death Metal.

Figure aussi parmi les victimes du Bataclan un ancien professeur de l’université Blaise Pascal à Clermont. Maître de conférence en géographie, Matthieu Giroud avait enseigné quatre ans à Clermont et travaillait désormais à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Ses travaux portaient notamment sur les effets sociaux de la gentrification.

Des anciens élèves et collègues

Matthieu Giroud était originaire de Jarrie, dans la région de Grenoble, où l’émotion était grande ce dimanche. Père d’un petit garçon de trois ans et il attendait, avec son épouse Aurélie, un heureux événement pour le mois de mars.

On a aussi appris qu’un musicien originaire de Chamalières a été blessé au Bataclan. Eric Dubessay a fait face aux terroristes et été blessé d’une balle à l’épaule. Heureusement il a eu la chance de s’en sortir.

 Annulation de manifestations sportives : les matches de Vichy, Chamalières et de l’ASM annulés

La Fédération Française de Foootball a annoncé le report des rencontres de compétitions nationales prévues ce week à Paris et en Ile-de-France. Ces matches concernent la Coupe de France, la D1 et la D2 Futsal, la D1 et la D2 Féminine, et les rencontres des U17 et U19.

La FFF n’avait pas évoqué de report plus large et les matches de Coupe de France programmés samedi soir ont eu lieu. Toutefois avec le deuil national les autres rencontres sont annulées. Ainsi toutes les rencontres des compétitions régionales de la Ligue d’Auvergne de Football prévues le dimanche 15 novembre sont annulées et reportées à une date ultérieure.

La Fédération Française de Volley-Ball a décidé d’annuler l’ensemble des rencontres en France des 14 et 15 novembre. Toutes les rencontres Nationales, Régionales et Départementales devant se jouer ce week-end des 14 et 15 novembre 2015 sur l’ensemble du territoire sont annulées. Cela concerne ainsi le match de Ligue A Féminine Chamalières - Nantes programmé ce samedi soir salle Chatrousse.

D’abord maintenu, le match de basket de Pro B Vichy-Clermont / Bourg-en-Bresse salle Pierre Coulon est annulé. En accord avec la LNB, le club avait prévu d’organisé un moment de recueillement avant le coup d’envoi du match de samedi soir. Finalement, en raison des trois jours de deuil national, la rencontre JAVCM / JL Bourg de ce samedi 14/11 est annulée. Le match se déroulera à une date ultérieure, les billets édités resteront valables pour assiter à cette nouvelle rencontre à la date où elle sera reportée.

Le match de l’ASM Clermont Auvergne prévu ce dimanche après-midi à Bordeaux pour les débuts de la Coupe d’Europe a aussi été annulé d’abord par une décision de la mairie de Bordeaux puis par une décision de l’EPCR. L’organisateur de la compétition a en effet décidé d’annuler toutes les rencontres européennes (Champions Cup et Challenge Cup) qui devaient se tenir sur le sol français ce week-end. Il est bien entendu trop tôt pour connaître la date du report.

Samedi après-midi, le Préfet et les élus ont convenu que le respect de la période de deuil national implique l’annulation de toute manifestation sportive, récréative ou culturelle de nature à contrarier la décence qui s’impose ou à perturber l’ordre public.

 Annulation des manifestations culturelles et concerts à Clermont et renforcement de la sécurité autour des écoles

Dans un communiqué Olivier Bianchi a annoncé des mesures pour Clermont-Ferrand avec l’annulation des manifestations culturelles prévues ce week-end et jusqu’à nouvel ordre. La sécurité autour des écoles est aussi renforcée. L’intégralité du communiqué du maire.

La République vient d’être frappée à nouveau et en plein cœur par des actes barbares !

C’est avec effroi que j’ai appris les événements survenus dans la capitale. Je pense en premier lieu aux victimes et à leur famille touchées tragiquement par l’horreur, par l’insupportable.

Nous ne pouvons pas admettre que sur notre territoire que ces actes de terroristes d’une grande lâcheté mettent en péril les valeurs de la République : Liberté, Egalité, Fraternité.

En raison de l’annonce de l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire décrété par le Président de la République et le deuil national de 3 jours, et par mesure de précaution j’ai pris la décision d’annuler les grandes manifestations prévues ce week end, (samedi et dimanche), et jusqu’à nouvel ordre :

  • l’inauguration et journée Portes Ouverte de "Terre de Jeux",
  • les concerts de la Coopérative de Mai,
  • l’Opéra-Théâtre,
  • et la Maison de la Culture.

Les manifestations ayant déjà débuté sont maintenues avec un dispositif de sécurité renforcé en lien étroit avec la Police Nationale, la préfecture et les organisateurs. J’en appelle à la vigilance et à la responsabilité de chacun.

Dès lundi matin, dans le cadre du plan Vigipirate écarlate, un dispositif de sécurité renforcé sera mis en place devant chaque école, aucun stationnement de véhicule aux abords des écoles ne sera toléré et les sorties scolaires seront annulées. Après les fermetures des portes aucun enfant ne sera accueilli.

Clermont-Ferrand est en deuil, tous les drapeaux ont été mis en berne.

La Coopérative de mai a ainsi indiqué que le concert de Beth Hart, prévu samedi soir et le concert d’Algiers, programmé lundi 16 novembre, sont annulés. En raison des trois jours de deuil national, le spectacle de Malik Bentalha mardi 17 novembre est aussi annulé. Les billets sont remboursables dès à présent dans leurs points de vente.

La programmation reprendra son cours mercredi, avec Autour de Lucie et Aline, suivis de Charles Pasi, Marina Kaye, et pour terminer la semaine, Paula Temple, Alex Smoke et Syrob, pour la soirée Oversteps.

Sont aussi annulés tous les concerts prévus dans le cadre du festival Musiques Démesurées samedi 14 et dimanche 15 novembre à la Maison de la Culture et au Petit Vélo.

Samedi après-midi, le Préfet et les élus ont convenu que le respect de la période de deuil national implique l’annulation de toute manifestation sportive, récréative ou culturelle de nature à contrarier la décence qui s’impose ou à perturber l’ordre public.

Samedi soir, le Rendez-vous du Carnet de Voyage a indiqué qu’il n’allait pas ouvrir ses portes dimanche. Prévu sur une durée de trois jours entre vendredi et samedi, il n’aura ainsi duré que deux jours. Ironie du calendrier, le fondateur de l’événement, Michel Renaud, avait été assassiné dans l’attentat contre Charlie Hebdo en janvier.

 Comment en parler à ses enfants

Les Maternelles avaient diffusé en janvier une vidéo avec les conseils du pédopsychiatre Serge Tisseron sur la manière de réagir face aux questions des enfants.

De quoi apporter de l’aide aux parents qui ne savent pas comment aborder de tels événements avec leurs enfants.

 Des bougies aux fenêtres en hommage aux victimes

De nombreux français ont placé ce samedi soir une bougie sur leur fenêtre pour rendre hommage aux victimes. C’est notre cas aussi ce samedi soir.

Sur notre fenêtre et dans la maison nous avons allumé des bougies en hommage aux victimes de l'horreur #attaquesparis

Une photo publiée par Cyberbougnat (@cyberbougnat) le

Article mis à jour en fonction des nouvelles informations


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois