Cyberbougnat

Rapport Balladur : Que pensez-vous de la fusion Auvergne et Rhônes-Alpes ?

Publié par Bertrand le mercredi 25 février 2009 à 19h14min, mis a jour le mercredi 25 février 2009 à 19h13min - 5478 lectures

Le comité présidé par Edouard Balladur propose le mariage entre les régions Auvergne et Rhônes-Alpes. Les réactions des présidents des régions concernées ne se sont pas faîtes attendre tout comme celle de Brice Hortefeux. Et vous quel est votre avis sur cette fusion ?

Les membres du comité Balladur sur la réforme des collectivités territoriales ont adopté mercredi leurs propositions. Le rapport sera remis "en principe le 5 mars" à Nicolas Sarkozy, selon la commission Balladur.

La proposition la plus contreversée consiste à redécouper la carte des 22 régions, avec l’objectif de passer à 15 régions de taille européenne. Ce redécoupage se ferait sur la base du volontariat, mais les exemples mentionnés dans la presse font bondir les élus concernés. Est ainsi évoqué dans le rapport le mariage entre Rhône-Alpes et Auvergne.

Les réactions officielles n’ont pas tardé, y compris de la part de Brice Hortefeux, pourtant membre du gouvernement. Interrogé par i-Télé, le ministre a déclaré qu’« il y avait trois régions identifiées par les Français : Bretagne, Alsace et Auvergne », contrairement à Paca dont « personne ne sait ce que c’est » ou Midi-Pyrennées dont « bien malin qui arrive à donner la totalité des départements ». Le ministre a voulu un peu calmer le « J’observe la proposition Balladur. Son idée, semble-t-il, est de rattacher l’Auvergne à Rhône-Alpes. Je pense que là-dessus il faut pas se précipiter, certainement faire de la pédagogie, consulter la population, et donc, engager une réflexion de manière sereine, et pas brutale. » Sûrement pas simple non plus pour lui d’imaginer se présenter pour la présidence d’une région vouée à disparaître dans quatre ans.

Sur les ondes de la radio RCF, René Souchon, président du Conseil régional d’Auvergne, a lui trouvé cette proposition stupide : « Elle est stupide parce que l’Auvergne a une forte identité historique, géographique, économique. Et la supprimer ne résout rien et n’apporte pas plus d’efficacité. » Il a ajouté « je vois mal comment l’Auvergne (...) pourrait être absorbée purement et simplement dans Rhône-Alpes avec des départements comme le Cantal, qui sont entièrement tournés vers Toulouse, voire Montpellier, grâce à l’A75 » Selon lui, cette fusion est un « faux problème » : « La réalité, c’est que les régions françaises n’ont pas les moyens financiers en rapport avec leurs compétences. »

La région Rhônes-Alpes ne semble pas non plus emballée à l’idée de récupérer la mariée auvergnate. Jean-Jacques Queyranne, président PS du Conseil régional, a rappelé que Rhône-Alpes était déjà une région « de taille européenne » et qu’elle était « plus peuplée que dix Etats de l’Union européenne. » Il ne voit donc pas « l’intérêt de s’étendre ».

Alain Marleix, ministre des collectivités territoriales, en charge également du redécoupage des circonscriptions électorales, a tenté de calmer le jeu en affirmant qu’il « n’a jamais été dans l’intention du gouvernement de forcer la main et d’être contraignant d’une façon ou d’une autre » pour mettre en place ces nouveaux découpages territoriaux. Le secrétaire d’Etat promet que le gouvernement compte « se nourrir » des propositions de la commission Balladur, sans pour autant toutes les reprendre à son compte. Bref, il devient urgent d’attendre.

Vos réactions

Et vous que pensez-vous d’un tel mariage ? Etes vous pour la fusion de l’Auvergne et de Rhônes-Alpes ? Quel serait l’intérêt pour notre région et ses habitants ? A l’inverse, pourquoi êtes vous opposé à une telle fusion ?


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois