Cyberbougnat

Le scandaleux reportage de TF1 sur l’Auvergne

Publié par Alexandra, Bertrand le vendredi 10 avril 2009 à 21h36min, mis a jour le dimanche 23 juin 2013 à 15h07min - 41305 lectures

La vidéo date de l'an dernier mais elle enflamme Facebook aujourd'hui. Ce reportage de TF1 dans le 13h de Jean-Pierre Pernaut donne une image de l'Auvergne désastreuse. Une Auvergne de clichés et de carte postale du siècle dernier... Mise à jour : modification de la vidéo avec introduction et conclusion du reportage

Vous pouvez essayer de faire ce que vous voulez pour changer l’image d’une ville ou d’une région, il suffit d’un reportage de quelques minutes dans le journal de Jean-Pierre Pernaut pour tout démolir. Le picard pour qui information rime avec régions et traditions nous a présenté l’an dernier un reportage qui restera dans les annales tant il est affligeant !

Les premières images du reportage donnent le ton : des danseurs folkloriques dansent la bourrée. Et le journaliste débute : "C’est bien connu l’Auvergnat est facile à décrire. Près de ses sous il porte encore et toujours ses sabots en bois, il n’aime festoyer qu’en costume, il est un descendant de gaulois, travaille chez Michelin et a froid toute l’année. A Aurillac dans le Cantal la carte météo semble toujours la même avec les températures les plus basses de France".

Vous pourriez croire à un début ironique pour faire un reportage revenant sur ces clichés. Mais non, nous sommes dans le journal de Pernaut et ce début de reportage donne le ton de la suite. Bien sûr après on attaque sur la truffade, le Saint-Nectaire bichonné "tout la haut dans les montagnes", puis les volcans. Le tout avec des micro-trottoirs Place de Jaude, dont l’organisatrice du premier freeze, et interviews histoire de bien montrer que ce sont les auvergnats eux-mêmes qui le disent.

Puis retour ensuite sur le musique et nos danseurs folkoriques ce qui permet au journaliste de remettre une couche : "En Auvergne bien sûr on ne connaît pas la tecktonik, les bougnats ne dansent que la bourrée et apprennent à leurs enfants qu’un seul instrument, l’accordéon". Pour bien le prouver le reportage nous montre une classe d’accordéon et le jeune champion du monde 2007 de la discipline.

Il nous met ensuite un petit coup de Brassens pour finir sur un grand-père agriculteur issu d’une famille d’auvergnats depuis 1648, soit 11 générations. Des vrais quoi ! Le papi nous sort sa définition de l’Auvergne dans un accent à couper au couteau ce qui permet à notre journaliste de traduire pour ceux qui n’auraient pas compris....

Tout cela serait risible si le reportage n’était pas diffusé sur le premier journal de France en nombre de téléspectateurs et s’il ne venait pas anéantir tous les efforts que font les auvergnats pour promouvoir leur région. Et en plus le reportage est signé La Montagne...

Après les remarques des correspondants de TF1, j’ai remplacé la vidéo qui ne présentait que le reportage par une vidéo incluant l’introduction et la conclusion du reportage par Jacques Legros. Est-ce que cela change pour vous le sens du reportage ?

Reportage TF1 13h sur l’Auvergne


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Alexandra