Cyberbougnat

Ikea à Clermont-Ferrand en 2008 ?

Publié par Bertrand le lundi 11 décembre 2006 à 23h27min, mis a jour le dimanche 18 novembre 2007 à 15h41min - 27031 lectures

Depuis deux semaines la possible installation d'Ikea dans l'agglomération clermontoise fait beaucoup discuter mais a reveillé les tensions entre élus au sein de Clermont Communauté.

La nouvelle a fait grand bruit dans la ville, signe d’une demande et même d’une véritable impatience. Ikea, géant suédois du meuble et de la déco, aurait jeté son dévolu sur un terrain pour ouvrir un magasin clermontois.

Un premier projet d’implantation avait capoté en 2003, le suédois n’étant apparement pas satisfait par les implantations proposées sur Clermont Nord. Il avait alors opté pour Saint-Etienne.

Désormais c’est au sud de Clermont qu’il pourrait s’installer, et plus précisément en face du Zénith et de la Grande Halle d’Auvergne. C’est Bertrand Pasciuto, maire de Cournon d’Auvergne, qui l’a révélé début décembre et s’en est expliqué dans la presse et sur les télévisions locales.

Pour Ikea l’emplacement, il faut le dire, semble idéal. Placé en bordure d’autoroute sur l’axe très fréquenté nord-sud, il bénéficierai de deux sorties, d’un terrain de 20 hectares appartenant déjà à un seul et même propriétaire. Bref, tout semblait bien parti et on parlait d’une demande d’autorisation à la Commission Départementale d’Equipement Commercial (CEDC) pour le premier trimestre 2007 et une ouverture en 2008.

Comme à son habitude, Ikea ne communique par sur les nouvelles implantations et il faut donc croire sur parole le maire de Cournon par ailleurs premier vice-président de Clermont Communauté. Et c’est justement là que cette annonce a fait le plus de remous.

Lors du conseil communautaire la semaine dernière l’implantation du géant suédois du meuble a fait parler et l’édition de samedi de La Montagne retrace les tiraillements entre élus des différentes communes qui composent Clermont Communauté. Il faut dire que le projet aiguise les appétits.

Ce n’est pas trop au niveau de la taxe professionnelle car celle-ci est relevée au niveau communautaire, mais sur un terrain plus politique que l’on se chamaille. Chacun essaie de montrer son dynamisme en matière d’emploi et/ou de protection de la tranquilité de ses administrés avec en tête les prochaines élections municipales en 2008.

Pierre Riol, maire de Pérignat-les-Sarlièves qui se situe pile en face du terrain de l’autre côté de l’autoroute, évoque l’incompatibilité avec la Grande Halle. Craint-il un afflux de circulation aux portes de sa commune ou que l’hôtel 3 étoiles en construction avec vue sur le Zénith perde de son charme ? Jean-Pierre Georget, maire de Lempdes, évoque lui le projet d’implantation d’un magasin Alinéa sur 4 hectares sur sa commune. On peut imaginer que la venue de la marque suédoise pourrait faire réfléchir cette enseigne sur sa venue.

Les clermontois espèrent eux que l’on ne leur referra pas le coup de 2003...


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois