Cyberbougnat

Européennes 2009 : Un parachuté normand pour l’Auvergne

Publié par Bertrand le mercredi 11 mars 2009 à 00h44min, mis a jour le mercredi 11 mars 2009 à 00h43min - 1369 lectures

Le parti socialise soumet jeudi au vote des militants les listes pour les européennes. La liste pour la circonscription dont fait partie l'Auvergne sera menée par un normand ! Le premier auvergnat, Alain Calmette est troisième, le Limousin a été oublié...

Le Conseil national du PS a entériné les listes pour les élections européennes qui seront soumises au vote des militants le 12 mars prochain. Comme on pouvait s’y attendre, ce n’est pas un auvergnat qui sera tête de liste du PS pour la circonscription Auvergne / Centre / Limousin. Il n’est pas issu des deux autres régions non plus car la tête de liste a tout simplement été parachutée.

 Parachuté peu actif

En effet, Henri Weber est normand ! Il a été conseiller municipal de Dieppe, sénateur de Seine-Maritime et élu européen depuis 2004 pour la région Nord-Ouest. Catherine Guy-Quint, la tête de liste sortante qui ne se représente pas, espérait être remplacée par une personne plus jeune. C’est manqué !

Cet aubryste proche de Laurent Fabius a même cinq ans de plus qu’elle. Et pour ne pas améliorer le tableau, Rue89 vient de l’épingler pour son peu de travail européen. Selon le classement du site, il n’apparaît qu’à la 21 place, sur 24, du classement des députés européens socialistes réalisés en fonction de leur activité. Pour comparaison, Catherine Guy-Quint est 11ème. L’atterrissage peut s’avérer périlleux...

En seconde position figure Cécile Jonathan, adjointe au maire de Tours – en charge de la petite enfance, de la jeunesse, de la famille, de la santé et des handicapés. Voici la jeunesse réclamée puisqu’elle est âgée de 35 ans. A signaler qu’en 2004 elle était déjà sur une liste pour les européennes mais en position non-éligible. Le représentant de l’Auvergne arrive en troisième position, il s’agit d’Alain Calmette, 52 ans, le maire d’Aurillac depuis 2006. Une troisième place sur la liste qui ne lui garantit pas son élection.

 Le Limousin oublié

La liste est complétée par Karine Gloanec-Maurin, première adjointe à la culture et aux finances de Saint-Agil (Loir-et-Cher), et François Cassany (Allier). Le PS a aussi désigné les suppléants : Nathalie Willano (Loiret), M’jid El Guerrab (Cantal), Hélène Millet (Allier), Joffrey Chalafy et Anna Aubois (Puy-de-Dôme), vice-présidente au Conseil régional d’Auvergne.

Le PS semble avoir oublié pour le coup que figurait dans la circonscription la région Limousin. Un drôle de calcul qui risque de valoir au parti une belle contestation sur les terres de François Hollande. L’ex-premier secrétaire du parti, très critiqué par Aubry pour ses copineries lors des mises en place des listes, verrait sûrement d’un oeil amusé un rejet des listes par les militants jeudi soir. Dans tous les cas il semble légitime que les socialistes du Limousin demandent une place dans les trois premiers,... à la place du parachuté ?

La liste Centre / Auvergne / Limousin

  1. Henri Weber
  2. Cécile Jonathan
  3. Alain Calmette
  4. Karine Gloanec-Maurin
  5. François Cassany

Suppléants

  1. Nathalie Willano
  2. M’jid El Guerrab
  3. Hélène Millet
  4. Joffrey Chalafy
  5. Anna Aubois

Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Lire aussi