Cyberbougnat

Cinéma : Semaine des films tournés dans le Puy-de-Dôme

Publié par Bertrand le dimanche 22 février 2009 à 22h59min, mis a jour le dimanche 22 février 2009 à 23h01min - 1583 lectures

du 24 février au 3 mars — Le Puy-de-Dôme confirme son affection pour le 7e art en consacrant une semaine à la projection de films ayant été tournés dans notre département.

Du 25 février au 3 mars, en partenariat avec le Conseil Général et l’association Et Vogue Le Paris, le cinéma Les Ambiances vous invitent à redécouvrir des films tournés dans le département du Puy-de-Dôme. Un "festival" logique, le Conseil général subventionnant Les Ambiances à hauteur de 100.000 euros.

L’association Et Vogue Le Paris a repéré une trentaine de films mais seulement cinq seront diffusés pour cette première édition. Voilà qui laisse de la marge pour programmer d’autres semaines dans les années qui viennent. Pour cette première édition, ne cherchez pas les films récents tels Le Transporteur 3, Les Choristes ou Si j’étais chanteur.

La programmation a plutôt misé sur les films emblématiques, même s’il manque peut être celui qui l’est le plus : Ma nuit chez Maud. Seront donc au programme :

  • Le garçu, dernier film de Maurice Pialat de 1995, tourné à Cunlhat, pays natal de l’auteur.
  • Uranus, de Claude Berri de 1990, tourné à Maringues et Ambert. Une manière aussi de rendre hommage à Claude Berri, disparu il y a quelques semaines.
  • La double vie de Véronique, de Krzysztof Kielowski de 1990, tourné en partie à Clermont-Ferrand et dans la sélection officiel du Festival de Cannes en 1991.
  • L’argent de poche de François Truffaut de 1976, tourné à Thiers avec de nombreux habitants de la région.
  • Sept morts sur ordonnance de Jacques Rouffio de 1975, tourné à Clermont-Ferrand avec Michel Piccoli, Gérard Depardieu ou encore Jane Birkin.

On remarquera au passage que Gérard Depardieu a joué dans trois de ces films : Uranus, Le garçu et Sept morts sur ordonnance. Chacun de ces films sera diffusé au moins deux fois dans la semaine, à 18 heures et à 20 heures.

Il faut y ajouter ce mardi soir en séance d’ouverture privée le film Gas-oil, coup de coeur du président du Conseil général Jean-Yves Gouttebel. Ce film de Gilles Grangier tourné en 1955, avec Jean Gabin, Jeanne Moreau, Roger Hanin et des dialogues de Michel Audiard, a été tourné à autour de Clermont-Ferrand et montre bien "les changements dans le département" selon Jean-Yves Gouttebel.

Programme complet

Mardi 24 février

  • 20 heures – Gas-oil (soirée privée ?)

Mercredi 25 février

  • 18 heures – L’argent de poche
  • 20 heures – Uranus - en présence de Stéphane SOUILLAT de la Commission du Film d’Auvergne

Jeudi 26 février

  • 18 heures – Uranus
  • 20 heures – L’argent de poche – en présence de Chantal Mercier (l’institutrice du film)et de Roland Thénot, directeur de production, ainsi que de Christian Guinot de Sauve Qui peut le Court Métrage.

Vendredi 27 février

  • 18 heures - Sept morts sur ordonnance
  • 20 heures – Le Garçu – en présence de Georges Danton, père de Sylvie Pialat.

Samedi 28 février

  • 18 heures - Le Garçu
  • 20 heures – La double vie de Véronique

Dimanche 1er mars

  • 18 heures – La double vie de Véronique
  • 20 heures – Le Garçu

Lundi 2 mars

  • 18 heures – L’argent de poche
  • 20 heures – Sept morts sur ordonnance – en présence de Pierre Mazataud, géographe et maitre de conférence honoraire à l’université d’Auvergne.

Mardi 3 mars

  • 18 heures – Sept morts sur ordonnance
  • 20 heures – La double vie de Véronique

La semaine des films tournés dans le Puy-de-Dôme

Du 24 février au 3 mars 2008 - Cinéma Les Ambiances - Clermont-Ferrand

  • tarif de 18h : 5€
  • tarif Spécial de 20h : 6€
  • tarif adhérent Et Vogue : 5€ (sur présentation de la carte 2009)
  • Tarif à 4€ pour les scolaires,étudiants et demandeurs d’emploi (sur présentation d’un justificatif.

Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois