Cyberbougnat

Conseil général : Michèle André désignée par les militants

Publié par Bertrand le jeudi 20 mars 2008 à 07h56min, mis a jour le jeudi 20 mars 2008 à 09h56min - 1282 lectures

Les militants PS ont désigné hier soir Michèle André comme candidate pour la présidence du Conseil général du Puy-de-Dôme.

La cacophonie continue au PS du Puy-de-Dôme. Lors du second tour hier soir, les militants ont désignés Michèle André comme candidate pour la présidence du Conseil général. Mais l’avance de seulement 27 voix de la sénatrice montre une vrai coupure dans le parti.

Michèle André a recueilli 924 militants sur son nom (50,74%) alors que Jean-Yves Gouttebel en obtenait 897 (49,26%). Mais ce choix ne divise pas seulement les militants, il divise aussi entre élus et militants. Les élus du PS se sont ainsi prononcés largement en faveur du président sortant. Pire, Bertrand Pasciuto, maire de Cournon d’Auvergne et président du groupe à l’assemblée départementale, évoque même une tricherie possible.

Le PS est donc complètement divisé. Il reste maintenant à savoir ce qui va se passer cet après-midi à 15h dans l’hémicycle départemental. Que ce passera-t-il si les élus ont à choisir entre le président sortant et sa remplaçante désignée ? Le vote à bulletin secret peut réserver bien des suprises. Au point de faire imploser le PS local ?


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Lire aussi