Cyberbougnat

Ben, le nouvel ami des fêtards clermontois

Publié par Catherine Lopes le lundi 25 septembre 2017 à 10h10min, mis a jour le lundi 25 septembre 2017 à 10h15min - 3048 lectures - 4 partages

Transports — Après Sam, « celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas », voici Ben, celui qui ramènera les noctambules clermontois après une heure du matin.

A partir du 28 septembre, le bus "Ben" reliera le centre-ville de Clermont-Ferrand et le campus des Cézeaux à 1h00, 2h00, 3h00 et 4h00 du matin. Ce service gratuit permettra notamment aux étudiants de rentrer à leur domicile en toute sécurité.

Les fêtards avaient jusque-là l’habitude de rentrer chez eux à pied ou plus tôt car il n’y avait pas de transport en commun à Clermont-Ferrand après une heure du matin. Désormais ils emprunteront le Bus dE Nuit, alias “Ben”, une nouvelle ligne en expérimentation jusqu’au 2 juin 2018.

 Cette ligne relie le centre-ville au Campus des Cézeaux

Les départs se feront depuis le centre-ville à 1h00, 2h00, 3h00 et 4h00, le jeudi, le vendredi et le samedi, en période scolaire et les jours fériés. Le temps de parcours est estimé à 20 minutes. Départ des Salins, arrêt place Gaillard, Delille, Ballainvilliers. Ensuite direction le campus des Cézeaux, le Centre Hospitalier Universitaire et enfin la Maison de la Culture. Un parcours qui pourra évoluer en fonction des demandes et des besoins des passagers nocturnes.

 Un service gratuit

Pas besoin de chercher sa monnaie car pour monter à bord de “Ben”, c’est gratuit. Cette nouvelle ligne est intégralement financée par la future métropole car cette nouvelle ligne compte parmi les 22 engagements des Rencontres citoyennes de la mobilité.

Des agents de médiation seront présents dans chaque navette.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Catherine Lopes

Journaliste multimedia, portauvergnate heureuse, bloggueuse curieuse de tout.