Cyberbougnat

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle de Chamalières et Peschadoires

Publié par Bertrand le mercredi 30 avril 2014 à 08h26min, mis a jour le mercredi 30 avril 2014 à 08h26min - 519 lectures

La préfecture du Puy-de-Dôme a indiqué la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue en août 2013. Le communiqué.

L’arrêté interministériel du 22 avril 2014, portant constatation de l’état de catastrophe naturelle, est paru au Journal Officiel du 26 avril 2014.

La commune de Chamalières bénéficie d’une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue du 6 août 2013. La commune de Peschadoires bénéficie d’une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue du 6 au 8 août 2013.

Les assurés ont dix jours à partir du 26 avril 2014, pour reprendre contact avec leur compagnie d’assurances. L’assureur doit verser les indemnités dans un délai de trois mois, à compter de la réception de la première estimation des dégâts, ou de la date de parution au Journal Officiel.

Le régime des catastrophes naturelles permet l’indemnisation des victimes, laissant à leur charge une franchise, qui s’élève à :

  • 380 euros pour les habitations,
  • 1140 euros pour les bâtiments à usage professionnel, en cas de sinistre lié à un événement relatif à des inondations et coulées de boue.

Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics