Cyberbougnat

Vulcania annonce une quatrième année de progression de sa fréquentation

Publié par Communiqué de presse le mardi 16 novembre 2010 à 09h00min, mis a jour le mercredi 18 février 2015 à 22h00min - 966 lectures

C'est la fin de la saison et donc l'heure du bilan pour Vulcania. Le parc a accueilli en 2010 14.500 visiteurs supplémentaires et annonce deux nouveautés pour l'an prochain. Voici l'intégralité du communiqué de presse.

Avec 341 000 visiteurs en 2010, Vulcania clôture sa saison avec une progression de sa fréquentation pour la quatrième année consécutive. Le parc Auvergnat a ainsi accueilli 14 500 visiteurs supplémentaires cette année soit une progression de plus de 4% de sa fréquentation, et de 8.5% de son chiffre d’affaires, qui devrait atteindre 9 M€ en 2010. Une nouvelle hausse qui, avec des visiteurs originaires à 82% d’en dehors de l’Auvergne, contribue et témoigne de la nouvelle dynamique touristique de la destination Auvergne.

14 500 VISITEURS SUPPLEMENTAIRES

Bilan de saison positif pour Vulcania qui conforte son statut de destination touristique familiale. Le parc Auvergnat affiche une fréquentation en hausse pour la quatrième année consécutive depuis la relance engagée en 2007. Vulcania, qui en 2006 totalisait 220 000 visiteurs, tire les bénéfices de sa politique de nouveautés et du renouvellement complet de sa scénographie.

Avec 341 000 visiteurs sur cette saison, le parc est bien au-delà de l’objectif de 300 000 fixé dans le cadre de sa relance. « Nous progressons de nouveau cette année alors même que nous pensions légèrement baisser compte tenu d’un calendrier 2010 pauvre en ponts ; le bouche à oreille positif lié à la pertinence des nouvelles attractions que nous avons développées ainsi qu’à la qualité de notre accueil explique pour partie cette nouvelle hausse.

Nous avons également indiscutablement bénéficié sur le début de saison de l’intérêt porté au volcanisme suite à l’éruption du volcan islandais » commente Jean Mallot, Président de Vulcania.

UN PARC UNIQUE SUR UNE THEMATIQUE DE PLUS EN PLUS PORTEUSE

Implanté au cœur des Volcans de l’Auvergne, Vulcania, qui a fait du volcanisme et plus globalement de l’aventure de la terre son sujet de prédilection, s’inscrit plus que jamais en résonnance avec les centres d’intérêt du public.

L’épisode volcanique islandais, qui a suscité un intérêt médiatique fort pour Vulcania, a mis en lumière la richesse du contenu du Parc et sa capacité à expliquer simplement ces phénomènes naturels qui éveillent la curiosité d’un public toujours avide de mieux comprendre et connaître notre planète. « Vulcania propose un équilibre entre attractions et connaissance qui permet de toucher tous les publics sur un sujet particulièrement impliquant : la Terre et son devenir.

C’est pourquoi nos nouveautés 2010 ont très bien fonctionné, alors qu’elles ont un contenu scientifique particulièrement dense, mais avec des formes très interactives ». explique Catherine DAMESIN, Directrice de Vulcania. Preuve de l’adhésion des visiteurs : 96% d’entre eux déclarent avoir appris plein de choses et 99% disent aussi avoir passé un bon moment (Enquête Khéolia 2010). Cette singularité fait de Vulcania un parc unique et explique le renouveau de sa fréquentation et le succès de la douzaine d’attractions développées par la nouvelle équipe.

2 NOUVEAUTES 2011, AU CŒUR DU VOLCANISME

Vulcania n’aurait pas existé sans Maurice et Katia Krafft. Ce couple de volcanologues a beaucoup compté dans la création du Parc. A l’occasion du 20eme anniversaire de leur disparition, lors de l’éruption du Mont Unzen le 3 juin 1991, Vulcania leur rend hommage à travers une exposition de 250 m2 « LES DIABLES DE VOLCANS » qui permettra au public, à travers objets personnels, films, témoignages, photos inédites, de découvrir ces deux personnalités hors du commun et leur passion pour les volcans

Si le volcan islandais Eyjafjöll a beaucoup fait parlé de lui, son éruption est sans commune mesure avec celle des supervolcans, récemment mis en lumière par les scientifiques et qui éjectent quand ils explosent un volume de cendres et de blocs 10 000 fois supérieur à celui de l’Eyjafjöll. Pour les découvrir, direction l’Indonésie avec « MISSION TOBA », une attraction qui embarque les visiteurs dans un voyage dans le temps. Dans cette nouvelle salle, totalement immersive, le visiteur, installé dans des nacelles dynamiques, va embarquer pour un vol spectaculaire. Grâce à une projection sur un écran à 180 degrés et une au sol au dessus du supervolcan TOBA, il assistera à l’éruption qui, il y a 74 000 ans, a recouvert la planète de millions de km² de cendres.

Ces deux nouveautés s’inscrivent dans cadre du plan 2010-2016 de renouvellement des attractions de Vulcania, défini avec le Conseil Régional , propriétaire du Parc, et destiné à consolider sa nouvelle dynamique et pérenniser un niveau de fréquentation autour de 330 000-340 000 visiteurs.

Réouverture du parc le 23 mars 2011


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Communiqué de presse

Indique qu’une très grande partie de cet article ou la totalité est un communiqué de presse.


Web Statistics