L’ASM Clermont Auvergne se saborde à Montpellier et se contente du bonus (13-8)

Publié par Bertrand le samedi 25 août 2012 à 20h37min, mis a jour le samedi 25 août 2012 à 20h37min - 1301 lectures - 6 partages

Rugby - Top 14- 2ème journée — Les clermontois ont totalement manqué leur deuxième mi-temps et ont offert trop facilement la victoire à Montpellier alors qu'il y avait bien mieux à faire.

Les clermontois sont partis à Montpellier avec une belle équipe et des ambitions. Ils veulent donc de suite mettre beaucoup de volume dans le jeu. Des plans de jeu toutefois contrariés par la sortie de Skrela dès la 7ème minute de jeu ainsi qu’une défense adverse très agressive.

Les deux équipes vont donc mettre du temps à scorer. Parra manque une première pénalité (10e) et c’est finale Trinh-Duc qui réussit un drop de plus de 30 mètres (3-0, 20e). Les clermontois vont ensuite se retrouver en supériorité numérique suite à plaquage à l’épaule de Carraro sur Fofana (22e). En revanche James manque la pénalité. Floch va lui aussi avoir une chance de marquer avec une pénalité de 50m qui ne passe pas non plus.

Si l’ASM a manqué au pied de mener au score, elle va parvenir à le faire dans le jeu. En enchaînant les temps de jeu les clermontois se rapprochent de la ligne. Sur une relance initiée par Sivivatu, James décale sur un pas Rougerie qui se rappelle qu’il a été ailier pour déborder et raffuter le long de la ligne avant de revenir vers l’axe pour offrir la balle d’essai à Fofana pratiquement en coin. Malheureusement la transformation ne passe pas (3-5, 33e). Les clermontois sont en confiance et se permettent de relancer à la main dans leur 22. Malheureusement, Bérard intercepte une passe de Domingo et file aplatir entre les poteaux (10-5 avec la transformation, 38e).

Un essai heureux de Montpellier qui ne refroidit pas les ambitions de clermontois qui seront tous proches d’aller marquer un deuxième essai, mais Chouly ne parvient pas à passer la ligne et Montpellier arrive à la mi-temps en tête un peu chanseusement car l’ASM a tout manqué au pied, soit tout de même 11 points.

 Indiscipline

La deuxième mi-temps débute un peu doucement et Clermont fait quelques erreurs. Montpellier rate cependant l’occasion de creuser l’écart sur pénalité. Vern Cotter décide de faire quelques changements pour dynamiser et fait sortir Pierre, Domingo et Ti Paulo. Hélas Cudmore rentré à la place de Pierre n’a pas le temps de toucher le ballon qu’il prend un jaune pour une faute grossière. (49e). Heureusement pour Clermont, Paillaugue manque la pénalité.

Mais ce n’est pas fini. Alors que Montpellier part en contre après un plaquage à l’épaule litigieux de Gorgodze sur Rougerie, Sivivatu stoppe Paillaugue d’un plaquage à l’épaule alors que le Montpelliérain avait tapé à suivre (50e). L’ancien Black écope d’un jaune logigue mais a peut être évité l’essai. Comme la semaine dernière mais pour des raisons différentes, Clermont se retrouve à 13 mais toujours dans le coup car Trinh-Duc manque la pénalité (10-5). Les clermontois perdent leur sérénité de la première mi-temps et donnent à Paillaugue une nouvelle chance à 40m face aux poteaux. Cette fois ça passe et Clermont n’est plus dans le bonus (13-5, 55e).

Les clermontois déjouent et sont sous la pression de Montpellier qui se rapproche dangereusement de la ligne d’essai. Heureusement Cudmore revient de son carton jaune. On voit aussi les clermontois se réunir pour se remettre dans le match. Mais les clermontois ont toujours du mal, en retard dans les rucks et dépassés par le défi physique imposé par Montpellier. Pourtant quand l’ASM insiste un peu elle n’est pas loin d’aller à l’essai. L’arbitre demandera même l’arbitrage vidéo car les avants étaient proches de passer la ligne.

 Le bonus défensif au bout du suspense

Dans les dernières minutes les clermontois semblent vouloir se révolter mais ils ont mis en confiance Montpellier qui défend avec acharnement. Sur l’état d’esprit, Montpellier est bien mieux. Pourtant on va croire au bonus défensif. Alors que Trinh-Duc manque une pénalité, Rougerie relance depuis les 22, Fofana prend le relais et remonte le terrain, fixe pour Nakaitaci le long de la ligne qui fixe à son tour et donne le ballon pour Nalaga qui n’a quelques mètres à faire pour marquer l’esssai. Mais l’arbitre vidéo refuse l’essai car la défense était bien revenue.

Reste alors une mêlée à 5m après la sirène pour aller chercher le bonus. L’ASM met du coeur à l’ouvrage pour aller chercher l’essai. L’arbitre voit l’essai et demande confirmation vidéo. Il refuse finalement l’essai et revient à l’avantage et donc à une pénalité en face des poteaux pour James. Sur le coup un joueur de Montpellier prend un jaune qui ne sert à rien.James passe la pénalité et l’ASM prend le bonus (13-8, 80e) mais aurait pu espérer mieux si elle ne s’était pas sabordée en seconde mi-temps.

La belle sérénité de la première période s’est totalement envolé en seconde avec un manque d’engagement et trop de fautes. La semaine s’annonce musclée du côté du Michelin.

Partagez

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en utilisant ces boutons ci-dessous :

Cette info vous rend...


Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois