L’ASM Clermont Auvergne régale contre le Racing (31-13)

Publié par Bertrand le samedi 11 février 2012 à 19h48min, mis a jour le samedi 11 février 2012 à 19h47min - 607 lectures - 5 partages

Rugby - Top 14 - 17ème journée — Le froid polaire n'a pas empêché l'ASM de l'emporter avec du spectacle et quatre essais pour la 17ème journée de Top 14.

Il faisait froid au Michelin cet après-midi, -7°C au coup d’envoi. Mais les 16.000 supporters clermontois qui avaient fait le déplacement n’ont pas été déçus du spectacle. Malgré les absences des joueurs retenus pour le Tournoi, l’ASM a présenté un jeu offensif et plaisant en s’appuyant sur sa classe biberon mais aussi sur un Sivivatu de mieux en mieux intégré et n’hésitant pas à lâcher son aile.

En revanche il fallait arriver à l’heure car Buttin a mis à peine plus d’une minute pour marquer le premier essai après avoir été magnifiquement servi par Nakaitaci titularisé au centre (2e).

Nakaitaci et Buttin vont ensuite s’illustrer sur le deuxième essai en mystifiant la défense francilienne. Et si Buttin a été stoppé d’une cuillère, Nakaitaci qui suivait a pu ramassé et marqué tranquillement un essai récompensant son immense rôle dans cette action (16e).

Buttin sera encore dans le coup sur le troisième essai. Bien servi par Sivivatu, il fixe son défenseur pour servir Russell qui a ensuite pu accéléré pour aller applatir (38e). A la mi-temps l’ASM mène alors 21-3, le Racing ayant seulement passé une pénalité par Hernandez (9e), et il n’y avait franchement rien à dire.

Mais les franciliens qui ont eu une semaine compliquée en interne ne sont pas venus pour prendre une valise et n’ont semble-t-il pas complètement lâché Berbizier. Ils vont ainsi livrer une seconde mi-temps plus intense et essayer de créer le danger. Pas de quoi toutefois troubler la confiance de clermontois qui vont gérer et surtout chercher à sécuriser le bonus offensif en inscrivant un quatrième essai.

C’est Vosloo qui y parviendra après une pénalité jouée à la main (75e). Une belle récompense pour son oeuvre et celle des avants qui par leur travail incessant.

L’essai de Steyn à deux minutes de la fin de la rencontre ne changera pas grand chose. L’ASM Clermont Auvergne s’impose largement avec le bonus (31-13) et consolide sa seconde place au classement dans le sillage de Toulouse, qui sera le prochain visiteur du Michelin début mars.

Partagez

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en utilisant ces boutons ci-dessous :

Cette info vous rend...


Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois