Festival d’essais au Michelin entre Clermont et Perpignan (53-31)

Publié par Bertrand le samedi 1er septembre 2012 à 20h38min, mis a jour le samedi 1er septembre 2012 à 20h38min - 1696 lectures

Rugby - Top 14 - 3ème journée — Les supporters de l'ASM Clermont Auvergne ont vu un match avec 11 essais ce samedi pour le premier match de la saison au Michelin.

On ne s’attendait sûrement pas à une telle victoire avant le début de la rencontre. Par le passé le matches entre les deux équipes ont généralement été étriqués avec relativement peu d’essai. Mais les circonstances du match ont en voulu autrement.

Les clermontois ne voulaient pas manquer leur entame à domicile et prennent rapidement le score à leur compte avec deux pénalités de Parra (4e et 9e) puis un essai de Bonnaire (12e). En moins d’un quart d’heure l’ASM mène déjà 13-0.

De son côté l’USAP perd sur blessure Mas (6e), Pulu (15e) et Perez (22e) et va se retrouver à 14 par manque de pilier. L’USAP va ainsi attendre la 23ème minute pour ouvrir son compteur sur pénalité (13-3, 23e).

Mais les Catalans n’ont pas le temps de respirer qu’ils encaissentun deuxième essai dans la foulée, cette fois par Parra (20-3, 24e). Perpignan ne désarme toutefois pas et revient un peu au score avec un essai de Piukala (10-20, 28e). Les clermontois vont toutefois arriver largement en tête à la mi-temps avec le troisième essai signé Nakaitaci (27-10, 37e).

Et la seconde mi-temps va repartir sur les mêmes bases en seconde période avec un essai de Jacquet dès la reprise (34-10, 43e) pour le bonus offensif. Mais Perpignan ne désarme pas et Piukala prive Clermont du bonus avec son deuxième essai (34-17, 47e). Mais ce n’est que partie remise, puisque Vermeulen va à son tour à l’essai et redonne le bonus (41-17, 50e). C’est ensuite Stanley qui va corser le score et protéger le bonus avec nouvel sixième essai (48-17, 54e).

Et justement le bonus devient le seul enjeu de cette fin de rencontre incroyable. Alors que le match entre dans une certaine torpeur avec beaucoup de changements, et Perpignan inscrit deux essais par Narraway (64e) et Mafi (67e). L’USAP revient un peu au score (48-31) mais prive surtout de nouveau Clermont du bonus offensif.

Alors les clermontois se remettent à l’attaque pour marquer l’essai qu’il leur manque. Une grande offensive permet à Nakaitaci d’applatir mais l’arbitre vidéo refuse l’essai (70e). Clermont bénéficie d’une mêlée et remet la pression et Radosavljevic envoie Bonnaire à l’essai avec un coup de pied à suivre (53-31, 73e). Il reste alors plus de 6 minutes à jouer et Clermont fait le nécessaire pour conserver son bonus.

L’ASM s’impose ainsi avec le bonus mais a tout de même pris 4 essais alors que Perpignan jouait à 14.

Partagez

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en utilisant ces boutons ci-dessous :

Cette info vous rend...


Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois