Morrissey à la Coopé en janvier

Publié par Bertrand le mardi 20 novembre 2007 à 14h00min, mis a jour le mardi 20 novembre 2007 à 15h45min - 913 lectures

La Coopérative de Mai a l'immense plaisir d'accueillir l'un des très rares artistes fondateurs de la pop anglo-saxonne, pour l'un de ses 3 seuls concerts en France.

Si Johnny Marr, le légendaire guitariste des Smiths n’a pas rejeté une reformation du groupe, peut être dans 10 ou 15 ans, Morrissey se lance lui dans une courte tournée française, 3 dates, mais qui passera par Clermont-Ferrand et la Coopérative de Mai le 16 janvier.

Si pour les plus jeunes, ces noms ne disent peut être pas forcément grand chose, The Smiths a pourtant été l’un des groupes de rock majeurs des années 80 et a connu un énorme succès dans le Monde entier, notamment aux Etats-Unis où Morrissey est complètement idolâtré. Son charisme derrière un micro fait fureur mais aussi des jaloux, au premier rang desquels Johnny Marr qui ne supporte pas d’être dans l’ombre de son comparse. Avec six albums à leur actif qui sont autant de succès, les Smiths se séparent en 1987 quand Marr décide de claquer la porte, des suites de la sortie de leur dernier album « Strangeways, here we come ».

Morrissey se lance alors dans une carrière solo sort deux singles et un album en 1988 qui n’atteindra cependant pas le succès des Smiths. Entre un manque d’inspiration et des conflits avec les anciens membres du groupe, il traverse une période difficile dont il sort en 1992 quand il obtient la consécration avec l’album rockabilly « Your Arsenal » pour lequel il s’est entouré d’un nouveau duo de guitaristes : Boz Boorer et Alain Whyte.

Porté par le hit « I know it’s gonna happen someday » l’album permet au chanteur de regoûter à la gloire. Ainsi, les tickets pour son concert au légendaire Hollywood Bowl de Los Angeles se vendent encore plus vite que ne s’étaient vendus les billets pour assister à un concert des Beatles. « Vauxhall and I » sorti en 1994 fait durer le plaisir, mais les échecs commerciaux de « Southpaw Grammar » (1995) et « Maladjusted » (1996) le plongent dans une nouvelle traversée du désert qui durera de longues années.

Installé à Los Angeles, Morrissey fait finalement son retour avec « You are the Quarry » en 2004, sans doute l’un de ses meilleurs albums à ce jour, confirmé dans la foulée par un disque live « Morrissey Live at Earls Court » (2005) et « Ringleader Of The Tormentors » son dernier album en date sorti le 4 avril 2006.

A travers des chansons où se mêlent une grande sensibilité et un cynisme plein d’esprit qui font de lui une icône, Morrissey marque toute une génération et laisse une empreinte dans l’histoire du rock, influençant encore des groupes de la scène actuelle tels que les Babyshambles, The Rakes, The Strokes, Oasis ou Good Charlotte.

Cette courte tournée du chanteur britannique qui a toujours porté la France, et en particulier le cinéma français, dans son cœur est donc un petit événement et la Coopé pourrait bien afficher une nouvelle fois "complet".

Extraits

You Have Killed Me (London Live)

The Smiths

Morrissey

Le 16 janvier 2008 - Coopérative de Mai - Clermont-Ferrand
Places en vente à partir du 23 novembre
- Site officiel
- True to You

Partagez

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en utilisant ces boutons ci-dessous :

Cette info vous rend...


Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois