Cyberbougnat

Festival du Court Métrage

Publié par Bertrand le jeudi 25 janvier 2007 à 08h00min, mis a jour le jeudi 25 janvier 2007 à 08h14min - 432 lectures

du 26 janvier au 3 février — Evènement culturel de l'année, le festival débute vendredi soir. Presque trentenaire, il est toujours le rendez-vous des jeunes créateurs du monde entier avec un public avide de découvertes.

Issu d’un ciné-club étudiant, le festival est devenu le grand rendez-vous mondial du film court révélateur de nombreux cinéastes depuis la fin des années 70. Clermontois et accrédités du monde entier vont se presser pendant 8 jours dans les séances, peut être verront-ils une future star du cinéma mondial.

Le festival propose trois compétitions (internationale, labo, nationale) ouvertes à tous les supports (argentique ou numérique) comme à tous les genres (fiction, animation, documentaire, expérimental...), pour rendre compte au plus près de la diversité et de la vitalité du jeune cinéma international, tel qu’il s’exprime en moins de 60 minutes.

Au delà de ces compétitions, le festival propose de nombreux programmes qui reflètent la richesse et la diversité du monde du court. La Belgique sera la pour la première fois le pays invité du festival avec une rétrospective d’une quarantaine de films des années 2000. Un autre panorama, non moins haut en couleurs, s’attachera à la vie des super héros dans le court métrage. Craignez-le pire...

Sous l’intitulé "Trajectoires polonaises", deux programmes seront consacrés aux grands cinéastes d’animation polonais Piotr Kamler et Zbigniew Rybczynski. Egalement à l’affiche, deux programmes de films de fiction réalisés en Afrique du Sud, depuis la fin de l’Apartheid en 1994, et le Studio National des arts contemporain du Fresnoy, qui viendra fêter son dixième anniversaire dans la capitale du court. Il ne faut pas oublier non plus les programmes de clips et "Regards d’Afrique", qui regroupera les meilleures courts métrages africains francophones.

Tous ces courts métrages sont réunis en programmes d’environ 1h30 multidiffusés tout au long de la semaine dans une dizaine de salles. Deux nouvelles salles participent d’ailleurs au festival : le Petit Vélo et la salle Comédia du Corum Saint-Jean.

Mais le festival c’est bien sûr tout ce qui va autour. Expositions, démonstrations, conférences, soirées, concerts,... L’ancien Fly avenue Julien accueillera des soirées sur accréditation, la Coopé accueillera la soirée de clôture, les Nuit Divine prolongeront la nuit en musique au Velvet... Notez enfin que l’ancienne Brasserie Gergovia dont la disparition avait tant fait débat l’an dernier sera remplacée par une structure provisoire Place des Salins.

Début du festival vendredi soir à 20h00 pour la traditionnelle soirée d’ouverture...

Nous vous présenterons demain dans nos pages toutes les infos pratiques pour suivre et vivre le festival.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois