Cyberbougnat

C’est l’heure du court

Publié par Bertrand le jeudi 26 janvier 2006 à 08h05min, mis a jour le jeudi 26 janvier 2006 à 08h04min - 758 lectures

du 27 janvier au 4 février — Le 28ème festival du court-métrage de Clermont-Ferrand débute ce vendredi soir. Pendant neuf jours les festivaliers pourront découvrir quelques futurs talents du cinéma et de nombreuses sélections thématiques. A ne pas manquer cette année le panorama sur le Royaume-Uni et son incroyable créativité.

Comme chaque année à la fin du mois de janvier le cœur de la ville se se met à battre au rythme du festival du Court Métrage. Voilà un moment attendu par des milliers de spectateurs qui n’hésitent pas pour certains à poser des congés et faire des kilomètres pour ne pas en rater une miette du programme concocté par les organisateurs.

Et ces derniers ont eu le choix ! Quatre mille huit cent quarante neuf films provenant de soixante-huit pays leur sont ainsi parvenus pour participer à cette 28ème édition du festival. Impossible de tous les présenter sur seulement neuf jours mais le public pourra en découvrir près de 400 tout de même.

Le Festival ce sont d’abord les compétitions. Dans le détail, la compétition nationale présentera 70 films français qui permettront d’apprécier la diversité et le renouvellement permanent du jeune cinéma français. Avec 79 films issus de 54 pays, la sélection internationale offre l’extraordinaire opportunité de faire un véritable tour de la planète haut en couleurs. Enfin, la compétition Labo vous permettra de découvrir l’incroyable créativité de films pas comme les autres utilisant tant la technologie numérique que des supports que l’on pensait obsolètes comme le Super 8.

Absolutely fabulous !

Mais si vous êtes comme moi, vous attendez peut être plus encore les programmes parallèles d’autant que cette année le festival nous offre un panorama sur la production du Royaume-Uni. Les courts métrages britanniques comptent en effet parmi les plus excitants de la planète mais le festival ne peut tous les sélectionner. Alors ce panorama de six programmes mettra à l’honneur cette production extrêmement créative, à travers une sélection qui couvre les quinze dernières années et aborde tous les genres.

Ce sera l’occasion, bien sûr, de retrouver quelques savoureux classiques et une chance unique de voir des œuvres remarquables, de véritables petits joyaux comme seul en réserve le format court, pleins d’humour, d’excentricité ou de grâce.

Et dans ce panorama, c’est sûrement le programme RU6 qui risque d’être le plus prisé. Il comprend en effet l’oscarisé Wasp et l’excellentissime The Wrong Trousers de Nick Park. Ce film qui est l’une des premières aventures de Wallace et Gromit avait raflé la mise en 1994 avec le Prix du Public, le Prix de la Presse et la Mention Spéciale du Jury.

Un film à ne manquer sous aucun prétexte et qui démontre une fois de plus que le festival est un terrain de découverte incomparable des jeunes talents du cinéma.

Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand

du 28 janvier au 4 février 2006
- Site officiel : www.clermont-filmfest.com

L’Atelier vous fait découvrir les coulisses de la création cinématographique à l’Ecole d’Architecture
L’École Louis Lumière travaillera la mise en scène, la direction d’acteur et la mise en lumière sur un plateau
de tournage en HD dans un décor réalisé par des étudiants de l’École d’Architecture et l’École Art Fx préparera les effets spéciaux, la modélisation, l’incrustation HD et les décors virtuels. Ouvert à tous.
- Site de l’Atelier : http://www.atelier-filmfest.com


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois