Auvergnat Cola, le Coca made in Auvergne

Publié le jeudi 22 janvier 2009 à 14h00min, mis a jour le jeudi 12 mars 2009 à 17h49min - 27962 lectures

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Mots clés
Auvergne - Cantal - Saint-Flour

L’entreprise cantalienne Juhles va commercialiser dans les prochains jours une copie locale du fameux Coca-Cola.

Après le "Corsica Cola" en Corse, le "Breizh Cola" en Bretagne, le "Fada Cola" à Marseille, ou encore les "Chtilà Cola" et "Ch’nord Cola" dans le Nord de la France... les auvergnats auront bientôt leur "Auvergnat Cola". Pas de raison en effet que l’Auvergne ne bénéficie pas aussi de sa version localisée de la fameuse boisson américaine.

L’idée revient à l’entreprise Juhles, numéro mondial... du tripoux. Reprise en 2000 par Jean-Philippe Nicolaux, la société de Saint-Flour affiche un joli dynamisme et crée l’événement. Le lancement ne passe ainsi pas inaperçu avec des présentations et dégustations le samedi 24 janvier 2009, au SIRHA (Salon International des Métiers de l’Hôtellerie et de la Restauration) à Lyon et à Paris le 25 février au Salon de l’Agriculture !

La touche locale de la recette imaginée par Juhles ne contient cependant pas de tripoux mais de la gentiane comme l’indique Jean-Philippe Nicolaux : "Nous avons voulu une formule qui se rapproche le plus possible du goût du Coca tout en rajoutant un zest de gentiane, plante typiquement régionale."

L’emballage aussi s’est régionalisé. Si elle reste rouge et si le mot Cola est écrit dessus dans une police de caractère proche de la marque américaine, l’étiquette de la boisson a pris une connotation typiquement locale : volcan en éruption de bulles magmatiques, vaches salers et slogan décalé : "Fai tot petar miladiu !", qui signifie en patois local "ça va tout faire exploser !" Une petite pointe d’humour qu’affectione tout particulièrement le PDG de la société : "ce soda est une manière de dire les Américains savent le faire, nous aussi ! Alors qu’ils ne savent pas faire nos recettes traditionnelles françaises".

Faire de l’ombre au géant d’Atlanta n’est bien entendu pas l’objectif, mais la boisson pourrait avoir son succès dans les points de vente locaux y compris dans les fastfoods comme l’indique Jean-Philippe Nicolaux : "Nous n’avons rien à envier au Coca-Cola américain. Nous sommes actuellement en pourparlers avec les restaurants Mc Donald’s d’Auvergne. L’Auvergnant Cola pourrait donc être servi dans ces fast-food prochainement."

Pour tester et séduire le marché, 20.000 bouteilles de l’Auvergnat Cola vont être produites dans les prochains jours et mises en rayon dans les grandes surfaces, les points touristiques et les cafés à la mi-février. La boisson sera ainsi en vente dans tous les magasins d’Auvergne à compter du 16 février 2009. Des bouteilles de 33 cl et d’un litre et demi seront proposées, au même prix que le Coca, soit respectivement 50 centimes et 1,25 euro. Juhles espère écouler rapidement 1 million de bouteilles par an. Les Bretons en produisent chaque année 5 millions et les Corses 3 millions.

Pour son créateur, Auvergnat Cola c’est la force unique des volcans d’Auvergne, la fraicheur des montagnes et le goût de l’authentique. Par contre ne le dîtes pas trop fort, mais la boisson n’est pas produite en Auvergne, mais à Cholet. En tout cas j’ai hâte de goûter ce clin d’oeil sympathique et décalé...

- Auvergnat Cola

Acheter en ligne

L’Auvergnat Cola est disponible sur la boutique en ligne Testadaz, spécialiste des produits auvergnats :

Cette info vous rend...

Cyberbougnat sur les réseaux

Pour suivre l'actualité clermontoise au quotidien, suivez Cyberbougnat sur Facebook et Twitter

Partagez

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :