Fouilles de Corent : portes ouvertes et espace muséographique

Publié par Communiqué de presse le vendredi 31 août 2012 à 10h21min, mis a jour le lundi 3 septembre 2012 à 07h41min - 2951 lectures

Archéologie — À Corent, les découvertes se succèdent et ne se ressemblent pas. Surtout, le public va pouvoir en découvrir plus avec des portes ouvertes, conférences et un espace muséographique.

Les fouilles archéologiques ont repris en juillet dernier sur le plateau de Corent, pour la douzième année consécutive. Comme chaque été, une soixantaine d’étudiants et bénévoles de tous horizons se succèdent sur le terrain, sous l’égide du LUERN (Laboratoire Universitaire d’Enseignement et de Recherche en archéologie Nationale, université Lumière Lyon 2).

Cette année, les archéologues achèvent d’explorer la grande place publique qui s’étendait face au sanctuaire d’époque gauloise. Cet espace de plusieurs milliers de mètres carrés marquait le centre d’une vaste cité (oppidum) de plusieurs hectares, identifiée au chef lieu du peuple arverne avant la conquête romaine.

L’année dernière, la fouille menée à ses abords avait permis de découvrir un petit théâtre romain, précédé d’une construction en bois de même plan, datée de la période gauloise. Elle est interprétée par les archéologues comme un édifice d’assemblée utilisé par les chefs arvernes à l’époque de Vercingétorix. Il a été distingué par le magazine « La Recherche » comme l’une des dix plus importantes découvertes scientifiques de l’année 2011.

La place est délimitée à l’est par des quartiers d’habitat, séparés par un réseau de rues et de fossés : demeures cossues de riches notables arvernes, boutiques et ateliers d’artisans...

Parmi les principales découvertes de cette année figurent un grand bassin à usage public de 14 mètres de long, plusieurs puits et divers objets, dont une énigmatique figurine en bronze représentant une maison gauloise…

Portes ouvertes et espace muséographique

En marge des fouilles, plusieurs événements seront organisés à la rentrée de septembre.

Portes ouvertes
Le public est convié sur le terrain des fouilles, le samedi 1er septembre, pour découvrir les vestiges mis au jour dans le cadre d’une après-midi portes ouvertes. Plusieurs visites guidées sont prévues à heure fixe (rendez-vous à 14 h, 15 h, 16 h et 17 h devant l’aménagement paysager du sanctuaire).

Ouverture d’un espace muséographique : « La cave de Luern »
En septembre, les fouilles de Corent disposeront enfin d’un espace muséographique situé au pied même de l’oppidum, dans la Maison du Patrimoine des Martres de Veyre (20, rue des Forts, à gauche de l’église).

Cet espace porte le nom du roi arverne Luern, connu au second siècle avant notre ère pour les grands festins qu’il organisait à l’attention de ses sujets : la « cave de Luern » s’intéresse plus particulièrement au commerce et la consommation du vin importé d’Italie, abordés au travers de films, d’une maquette, de reconstitutions grandeur nature et d’une sélection d’objets issus des fouilles de Corent.

Cet espace dédié au grand public et aux scolaires ouvrira le samedi 15 septembre, à l’occasion des journées européennes du patrimoine (entrée libre pour les visiteurs individuels et les familles, visite guidée payante pour les groupes de plus de 10 personnes, sur rendez-vous).

Table ronde consacrée à l’hydraulique en Gaule : « Histoires d’eau »
Autour des découvertes récemment effectuées à Corent, mais aussi, lors de fouilles préventives effectuées par l‘INRAP à Trémonteix, au nord de Clermont-Ferrand, ainsi que sur d’autres sites de la région lyonnaise ou du Languedoc, archéologues et spécialistes se pencheront durant deux jours sur la fonction et le statut de certains aménagements particuliers liés à l’eau (bassins, thermes, nymphées) dans le domaine aussi bien public que privé.

Cette table ronde, organisée conjointement par les universités de Lyon et de Montpellier, se tiendra les jeudi 20 et vendredi 21 septembre à partir de 10 h, dans la nouvelles salle des fêtes « L’Amphore », située à l’entrée de la commune de Corent (entrée libre, dans la limite des places disponibles).

Partagez

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en utilisant ces boutons ci-dessous :

Cette info vous rend...


Auteurs
Communiqué de presse

Indique qu’une très grande partie de cet article ou la totalité est un communiqué de presse.